COURT RéSUMé DES APPARITIONS DE LA VIERGE A MEDJUGORJE

 

Depuis déjà quelques temps, à Medjugorje (Čitluk, BosnieHerzégovine) six jeunes témoins, dignes de confiance, attestent fermement que, depuis le 24 Juin 1981, la Sainte Vierge Marie ou "Gospa", comme on l'appelle affectueusement ici, leur apparait quotidiennement jusqu'à aujourd'hui.

 Le premier jour

Ce jourlà, vers 18h00, sur la colline de Crnica, connue sous le nom de Podbrdo, les enfants Ivanka Ivanković, Mirjana Dragićević, Vicka Ivanković, Ivan Dragićević, Ivan Ivanković et Milka Pavlović virent une jeune femme particulièrement belle portant un enfant dans ses bras. Elle ne leur dit rien mais leur indiqua par gestes qu'ils devaient s'approcher. Surpris, effrayés, ils eurent peur de s'approcher, même s'ils pensèrent immédiatement que c'était la Très Sainte Vierge.

 Le deuxième jour

Le deuxième jour, le 25 Juin 1981, les enfants se donnèrent rendezvous à l'endroit même où la Sainte Vierge était apparue, dans l'espoir de la revoir. Tout à coup, il y eu un flash de lumière. Les enfants levèrent les yeux et virent la Très Sainte Vierge Marie, cette fois sans l'enfant. Elle était souriante et joyeuse et incroyablement belle. D'un geste de la main, elle leur indiqua de s'approcher. Les enfants se prirent par la main et se dirigèrent vers elle. Ils tombèrent immédiatement à genoux et commencèrent alors à prier un "Notre Père, un Je vous salue Marie et un Gloire au Père". La Sainte Vierge pria avec eux à l'exception du "Je vous salue Marie".

Après la prière, elle commença à parler avec les enfants. Ivanka, la première, lui demanda des nouvelles de sa mère, décédée deux mois auparavant. Mirjana lui demanda alors si elle pouvait donner un signe pour montrer au peuple qu'ils n'étaient ni menteurs ni fous comme certaines personnes le prétendaient.

La Sainte Vierge les quitta finalement en leur disant "Dieu soit avec vous, mes chers enfants!" Avant cela, lorsque les enfants lui demandèrent s'ils la reverraient le lendemain, elle approuva d'un signe de tête.

Selon les voyants la rencontre était indescriptible. Ce jourlà, deux enfants qui formaient le groupe initial manquaient : Ivan Ivanković et Milka Pavlović. Ils furent remplacés par deux autres: Marija Pavlović et Jakov Čolo. Depuis ce jour, selon le témoignage des voyants, la Sainte Vierge leur apparait régulièrement. Milka Pavlović et Ivan Ivanković, qui étaient présents le premier jour des apparitions, ne virent plus la Vierge, même s'ils retournèrent sur le lieu des apparitions dans l'espoir de la revoir.

 Le troisième jour

Le 26 Juin 1981, les enfants impatients attendaient 18h00, heure à laquelle elle était apparue auparavant. Ils se rendirent sur le même lieu pour la rencontrer. Ils étaient très heureux, bien que leur joie fut mélée de crainte car ils se demandaient qu'elle serait l'issue de tout cela. Malgré la crainte, les enfants ressentirent une force profonde les attirant à aller rencontrer la Sainte Vierge.

Soudain, alors que les enfants étaient encore sur le chemin, un flash de lumière apparut à trois reprises. Pour eux et pour ceux qui les suivaient c'était un signe indiquant la venue de la Vierge. Ce troisième jour, la Vierge apparut plus haut sur la colline que le jour précédent. Immédiatement, la Vierge disparut. Mais lorsque les enfants commencèrent à prier, elle réapparut de nouveau. Elle était joyeuse et souriait sereinement et une fois de plus sa beauté était indescriptible.

Tandis qu'ils quittaient leurs maisons, quelques personnes agées leur conseillèrent d'apporter avec eux de l'eau bénite afin de s'assurer que ce n'était pas Satan. Lorsqu'ils furent avec la Vierge, Vicka pris de l'eau et en dirigea vers l'apparition en disant : "Si tu es la Sainte Vierge, s'il te plait reste mais si tu ne l'est pas, vaten !" La Sainte Vierge sourit et demeura avec les enfants. Puis Mirjana lui demanda son nom et elle répondit : "Je suis la Bienheureuse Vierge Marie".

Le même jour, en descendant du Podbrdo, la Vierge apparut une fois de plus, cette fois uniquement à Marija en disant : "Paix, paix, paix, seulement la paix." Derrière elle, Marija vit une croix. Après cela, la Sainte Vierge répéta, en larmes, les paroles suivantes : "La paix doit régner entre Dieu et les hommes, et entre les hommes." L'endroit où cela s'est déroulé est à peu près à michemin du lieu des apparitions.

 Le quatrième jour

Le 27 Juin 1981, la Sainte Vierge apparut trois fois aux enfants. A cette occasion les enfants posèrent toutes sortes de questions et la Sainte Vierge y répondit. Pour les prêtres, elle donna ce message : "Qu'ils soient persévérants dans la foi et qu'ils protègent la foi du peuple !" Une fois de plus, Jakov et Mirjana demandèrent un signe car la population commençait à les accuser de mensonge et de prendre des drogues. "N'ayez peur de rien !" répondit la Sainte Vierge.

Avant de partir, lorsqu'ils lui demandèrent si elle reviendrait, elle leur répondit affirmativement. En descendant du Podbrdo, la Sainte Vierge apparut une fois de plus pour leur dire aurevoir en disant : "Que Dieu soit avec vous, mes anges, allez dans la paix de Dieu !"

Le cinquième jour

Le 28 Juin 1981, une foule importante se rassembla dès les premières heures du matin. A midi, ils étaient près de 15 000 personnes. Ce même jour, le curé de la paroisse, le P. Jozo Zovko, interrogea les enfants sur ce qu'ils avaient vu et entendu les jours précèdents.

A l'heure habituelle, la Sainte Vierge apparut. Les enfants prièrent avec elle, après quoi ils lui posèrent certaines questions. Vicka, par exemple, demanda : "Chère Gospa, qu'attendstu de nous et de nos prêtres ?" La Vierge lui répondit : "Le peuple doit prier et croire fermement". En ce qui concerne les prêtres, elle répondit qu'ils devaient croire fermement et aider les autres à faire de même. Ce jourlà, la Vierge disparait et réapparrait à plusieurs reprises. Durant une des apparitions, les enfants lui demandèrent pourquoi elle n'apparaissait pas dans l'église afin que tous puissent la voir. Elle répondit : "Heureux ceux qui croient sans avoir vu !"

Bien que la foule les assaillait de questions et que ce jour fut particulièrement chaud et lourd, les voyants étaient comme au ciel.

 Le sixième jour

Le 29 Juin 1981, les enfants furent emmenés à Mostar pour un examen médical et furent déclarés "en bonne santé". La conclusion du médecinchef fut : "Les enfants ne sont pas fous comme le pensaient les personnes qui les ont amenés ici ..."

La foule sur la montagne des apparitions fut plus nombreuse que jamais. Dès que les enfants arrivèrent sur place et commencèrent à prier, la Sainte Vierge apparut. A cette occasion, la Sainte Vierge les exhorta à la foi en disant : "Que le peuple croit fermement et ne craigne rien."

Ce jourlà, une femme médecin qui avait suivi et observé les enfants, désira toucher la Sainte Vierge pendant l'apparition. Les enfants guidèrent sa main à l'endroit où se trouvait l'épaule de la Vierge et elle ressentit un picotement. Le médecin, bien que se déclarant athée, admit après cela : "Ici se passe quelque chose d'étrange!"

Le même jour un enfant, Danijel Šetka, fut miraculeusement guéri. Ses parents l'avaient amené à Medjugorje pour prier spécialement pour sa guérison. La Sainte Vierge avait promis que cela arriverait si les parents priaient et jeûnaient avec une foi ferme. L'enfant fut effectivement guéri.

 Le septième jour

Le 30 Juin 1981, deux jeunes filles suggérèrent aux enfants de s'en aller en voiture pour une petite promenade. Leurs intentions réelles étaient, en fait, de les éloigner de l'endroit des apparitions et de les garder avec elles jusqu'à ce que l'heure de l'apparition soit passée.Cependant, même si les enfants étaient loin de Podbrdo, à l'heure habituelle de l'apparition, ce fut comme un appel intérieur qui les appellait à sortir de la voiture. Dès qu'ils l'eurent fait, ils se mirent en prière, la Sainte Vierge se dirigea alors vers eux venant de Podbrdo qui se trouve environ à un kilomètre de là. Elle pria sept "Notre Père" etc. Ainsi la ruse des jeunes filles n'eut pas l'effet escompté. Peu après cela, la police commença à empêcher l'accès de la colline des apparitions, Podbrdo, aux enfants et aux pèlerins. Les enfants, puis bientôt la foule furent empéchés d'y aller. Mais la Vierge continua de leur apparaître dans des endroits secrets, chez eux ou dans les champs. Les enfants avaient acquis une certaine confiance et parlait ouvertement avec elle, attendant avec impatience ses conseils, écoutant ses avertissements et ses messages. Les événements de Medjugorje continuèrent de cette manière jusqu'au 15 Janvier 1982.

Jusqu'à cette date, le curé de la paroisse commença à accueillir les pèlerins dans l'église, leur permettant de prier le rosaire et de participer à l'Eucharistie. Les enfants participaient également au rosaire. La Sainte Vierge leur apparaissait parfois dans l'église à cette heure. Le curé de la paroisse luimême, tandis qu'il priait le rosaire, vit la Sainte Vierge. Immédiatement, il arrêta sa prière et commença spontanément à chanter un hymne populaire "Lijepa si, lijepa Djevo Marijo" ; "Tu es toute belle, Bienheureuse Vierge Marie". L'église tout entière s'aperçut que quelque chose d'inhabituel se passait. Puis, il témoigna qu'il l'avait vu. Lui qui, jusqu'alors, n'avait pas seulement été sceptique mais ouvertement contre les rumeurs d'apparitions, devint leur plus grand défenseur ! Il témoigna de son soutien aux apparitions jusqu'au point d'être emprisonné.

 A partir du 15 Janvier 1982, les enfants accueillirent la Sainte Vierge dans une pièce de l'église paroissiale. Le curé mit cela en place à cause de nouvelles diffficultés qui surgissaient et parfois même de réels dangers qui attendaient les voyants. Auparavant, les enfants s'étaient assurés que tout cela était en accord avec les désirs de la Sainte Vierge. Vu l'interdiction de l'Evêque diocésain, d'Avril 1985, les enfants cessèrent d'utiliser l'endroit de l'église comme lieu d'apparition. Désormais, ils se rendirent dans une pièce de la maison paroissiale.

Depuis le début des apparitions jusqu'à aujourd'hui, il n'y eut que cinq jours durant lesquels aucun des enfants ne vit la Sainte Vierge.

Elle n'est pas toujours apparue au même endroit, ni au même groupe, ni aux mêmes personnes et ses venues n'ont pas toujours correspondu à une durée précise. Parfois les apparitions ont duré deux minutes, parfois une heure. La Sainte Vierge n'est jamais apparue selon la volonté des voyants. Parfois ils priaient et attendaient mais la Sainte Vierge n'apparaissait pas tout de suite. Et parfois elle apparaissait à l'un et pas aux autres. Si elle n'avait pas promis une heure de rendezvous, personne ne savait quand elle apparaitrait, ni même si elle apparaitrait. Elle n'apparaissait pas non plus toujours uniquement aux voyants déjà mentionnés, mais également à d'autres personnes d'âges, de taille, de race, d'éducation et d'état de vie différents. Tout cela nous montre que les apparitions ne sont pas un produit de l'imagination. Cela ne dépend jamais de l'heure ni de l'endroit, ni du désir ou de la prière des pèlerins ou des voyants, mais bien plus de la volonté de Celui qui permet ces événements.

 

MESSAGES

 Selon le témoignage concordant des voyants, la Sainte Vierge, durant ses apparitions, a donné une série de messages à transmettre aux hommes. Bien qu'il y ait de nombreux messages, ils peuvent être regroupés en cinq thèmes, car tous les messages soulignent fondamentalement ou rejoignent ces cinq thèmes.

 

Aperçu général des messages

 LA PAIX

Déjà le troisième jour, la Sainte Vierge mit l'accent sur la paix comme le premier de ses messages: "Paix, paix, paix, seulement la paix !" après quoi elle ajouta à deux reprises "La paix doit régner entre Dieu et les hommes et entre les hommes". Etant donné que Marija a pu voir une croix, lorsque la Sainte Vierge donna ce message, la conclusion évidente est que la Paix vient de Dieu. Dieu, qui travers la Vierge, en Christ devint notre paix. (Ephésiens 2:14) "car c'est lui qui est notre paix au milieu de nous"... Cette paix "le monde ne peut la donner" (Jean 14:27) et c'est pour cela que le Christ a commandé à ses apôtres de la porter au monde (Matthieu 10:11) afin que tout homme puisse devenir "Fils de paix" (Luc 10:6). C'est pourquoi la Sainte Vierge en tant que "Reine des Apôtres", à Medjugorje, se définit ellemême comme "Reine de la Paix". Qui plus qu'elle peut convaincre avec succés le monde d'aujourd'hui, qui doit faire face aux menaces de destruction ? Combien cette paix est importante et nécessaire...

 

LA FOI

Le second message de la Sainte Vierge est la foi. Déjà, les quatrième, cinquième et sixième jours, la Sainte Vierge exhorta les personnes présentes à avoir une foi ferme. Elle répéta ce messages à plusieurs reprises. Sans foi nous ne pouvons parvenir à la paix ! En outre, la foi est en elle même une réponse à la parole de Dieu qu'Il ne se contente pas de proclamer mais nous donne véritablement. Lorsque nous croyons, nous acceptons la parole de Dieu qui, en Christ, est devenu "Notre Paix" (Ephésiens 2:14). En acceptant cela, l'individu devient une nouvelle créature, avec une vie nouvelle dans le Christ et ayant part à la nature divine (1 Pierre 1:4, Ephésiens 2:18). De cette manière, chacun est en paix avec Dieu et avec les autres.

Une fois de plus, personne mieux que la Sainte Vierge ne peut comprendre la nécessité et l'éfficacité de la foi. C'est pourquoi elle met l'accent sur ce thème à chaque occasion et missionne les voyants d'apporter la lumière de la foi aux autres. La Sainte Vierge a présenté la foi comme une réponse à tout, quelque soit la recherche des personnes. Elle a présenté la foi comme la première condition de toute prière, désirs et demandes, que cela concerne la santé, la plénitude ou toutes autres nécessités humaines.

 

CONVERSION

La conversion est l'un des messages fréquents de la Sainte Vierge. Cela présuppose qu'elle a noté une fragilité ou un manque complet de foi dans notre monde d'aujourd'hui. Sans conversion il est impossible d'acquérir la paix. La vraie conversion signifie la purification du coeur (Jérémie 4:14), car un coeur corrompu ou "détérioré" est la base de toutes les fausses relations, qui apportent le désordre social, les lois injustes, de mauvaises constitutions. Sans un changement radical du coeur, sans la conversion des coeurs, il n'y a pas de paix. Pour cette raison, la Sainte Vierge suggère continuellement de recourir à la confession fréquente. L'invitation est adressée à tous sans différenciation car "personne n'est juste"....

 

LA PRIERE

Quasi quotidiennement, depuis le cinquième jour des apparitions, la Sainte Vierge recommande la prière. Elle demande à tous de "prier sans cesse" tout comme le Christ luimême nous l'a enseigné. (Marc 9:29, Matthieu 9:38, Luc 11: 513) La prière, par conséquent, fortifie et stimule notre foi, sans laquelle notre relation avec Dieu est désordonnée tout comme notre relation avec autrui. La prière nous rappelle aussi combien Dieu est proche de nous dans notre vie quotidienne : Dans la prière, nous Le connaissons, nous Le remercions pour ses dons, nous sommes pleins d'espérance en attendant ce dont nous avons besoin, mais particulièrement notre rédemption. La prière renforce l'équilibre de l'individu et nous aide dans notre relation avec Dieu, sans laquelle il est impossible de maintenir la paix ni avec Dieu ni avec notre prochain.

La Parole de Dieu se fait connaître à toute l'humanité et elle attend la réponse de l'humanité. C'est précisément ce qui donne à la prière sa justification. Notre réponse devrait être une "foi active", ou "prière". Dans la prière, la foi ranime, renouvelle, affermit et se nourrit ellemême. Pour conclure, la prière de l'homme rend véritablement témoignage de l'Evangile et de l'existence de Dieu, provoquant ainsi une réponse de foi chez les autres.

 

LE JEûNE

Déjà le sixième jour des apparitions, la Sainte Vierge a souvent recommandé de jeûner car cela fortifie notre foi. La pratique du jeûne assure et aide au contrôle de soimême. Seule la personne qui se contrôle ellemême est véritablement libre et capable de s'abandonner à Dieu et au prochain, comme la foi le demande. En jeûnant, l'homme a l'assurance que son abandon à la foi est solide et sincère. Cela l'aide à se libérer luimême de tout esclavage, mais tout particulièrement de l'esclavage du péché. Qui ne se contrôle pas, est en quelque sorte esclave. Par conséquent, le jeûne aide l'homme à réfréner sa recherche de plaisirs désordonnés qui le mènent à une existence futile et inutile, dans laquelle il gâche souvent des choses dont son prochain se contenterait, ne seraitce que pour survivre...

En jeûnant, nous retrouvons aussi le don qui éveille en nous un amour réaliste pour les pauvres et pour les sansressources, ce qui, jusqu'à un certain point, comble l'écart entre les riches et les pauvres. Par conséquent, le jeûne guérit les désirs des pauvres et soigne les excès des autres. Et à sa façon, cela donne une dimension à la paix qui, aujourd'hui particulièrement, est menacée par la différence de style de vie entre les riches et les pauvres (par exemple entre le Nord et le Sud).

En résumé, on peut dire que les messages de la Sainte Vierge soulignent le fait que la paix est au dessus de tout et que la foi, la conversion, la prière et le jeûne sont les moyens qui nous permettent de l'atteindre.

 

Messages particuliers

En dehors des cinq messages qui, comme nous l'avons dit, sont les messages les plus importants que la Sainte Vierge a donnés au monde entier, elle a commencé à partir de Mars 1984, chaque jeudi, à travers la voyante Marija Pavlović à donner des messages à la paroisse de Medjugorje et aux pèlerins qui venaient. Par conséquent, en dehors des six voyants, elle choisit la paroisse de Medjugorje tout comme les pèlerins qui viennent ici pour être collaborateurs et témoins. Il est clair que le premier des message du jeudi fut : "J'ai choisi cette paroisse d'une manière spéciale et je veux la guider." Elle souligne ce point une fois de plus lorsqu'elle déclare "J'ai choisi cette paroisse de façon particulière. Elle m'est plus chère que les autres où j'ai été heureuse de séjourner quand le ToutPuissant m'envoya." (21 Mars 1985) La Sainte Vierge a donné une raison à ce choix en disant : "Convertissezvous dans la paroisse, cela est mon second désir. Ainsi, tous ceux qui viendront ici se convertiront." (8 Mars 1984) "Je vous demande, particulièrement à vous, les membres de cette paroisse, de vivre mes messages." (16 Août 1984) En tout premier lieu les paroissiens et les pèlerins devraient devenir des témoins de ses apparitions, et de ses messages, afin d'être unis avec elle et les voyants pour la réalisation de ses plans de conversion du monde et et de réconciliation avec Dieu.

La Sainte Vierge connait bien la fragilité et la nature même des paroissiens et des pèlerins avec lesquels elle désire collaborer pour le salut du monde. Elle est consciente qu'ils ont besoin d'une force surnaturelle. C'est pourquoi, elle conduit à la source de cette force qui est en tout premier lieu la prière. Elle nous exhorte ardemment et continuellement à la prière. Elle insiste particulièrement sur la Sainte Messe (7 Mars 1985, 16 Mai 1985) et recommande d'avoir une dévotion continuelle envers le SaintSacrement (15 Mars 1984). Elle encourage également à la dévotion à l'EspritSaint (2 Juin 1984; 9 Juin 1984; 11 Avril 1984; 23 Mai 1988... etc.) et à la lecture des Saintes Ecritures (8 Sept 1984; 14 Fév 1985).

Par ces messages particuliers à la paroisse et aux pèlerins, la Sainte Vierge désire que les premiers messages, qui étaient au début destinés au monde entier, soient approfondis pour devenir plus compréhensibles et acceptables pour les autres.

A partir du 25 Janvier 1987, la Sainte Vierge commença à donner le message le 25 de chaque mois au lieu de chaque Jeudi, à travers la voyante Marija Pavlović. Cela continue encore aujourd'hui.

 

Prof. dr. fra Ljudevit Rupčić

Professeur de Théologie et traducteur des Saintes Ecritures en langue croate.

Le P. Rupčić réside à Medjugorje

 

LES MESSAGES DE LA SAINTE VIERGE

 

1984

 

1er mars 1984

"Chers enfants, j'ai choisi spécialement cette paroisse car je voudrais la guider ; je veille sur elle avec amour, je voudrais que vous soyez tous miens. Je vous remercie d'avoir répondu ce soir à mon appel. Je voudrais que vous soyez toujours très nombreux avec moi et mon Fils. Je donnerai chaque jeudi un message particulier pour vous."

 

8 mars 1984

"Chers enfants, merci d'avoir répondu à mon appel. Vous qui êtes dans la paroisse convertissezvous ! C'est mon second souhait. Ainsi pourront se convertir ceux qui viennent ici."

 

15 mars 1984

"Chers enfants, ce soir aussi, je vous suis particulièrement reconnaissante d'être présents. Adorez le Saint Sacrement continuellement. Je suis toujours présente pendant l'adoration des fidèles, alors s'obtiennent des grâces particulières."

 

22 mars 1984

"Chers enfants, ce soir, je vous appelle tout particulièrement : pendant le carême, honorez les plaies de mon Fils. Plaies qu'il a reçues à cause des péchés de cette paroisse. Unissezvous à mes prières pour la paroisse, pour que ses souffrances soient supportables. Merci d'avoir répondu à mon appel. Continuez toujours à venir en plus grand nombre."

 

22 mars 1984

"Chers enfants, je vous ai déjà dit que je vous ai choisis de façon particulière, comme vous êtes. Je suis votre Mère et je vous aime tous. Dans chaque moment difficile n'ayez pas peur, car je vous aime même lorsque vous êtes loin de moi et de mon Fils. Je vous en prie, ne permettez pas que je pleure des larmes de sang à cause des âmes qui se perdent dans le péché. C'est pourquoi, chers enfants, priez, priez, priez. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

29 mars 1984

"Chers enfants, je vous ai appelés tout spécialement ce soir à la persévérance dans les épreuves. Pensez combien le ToutPuissant, aujourd'hui encore, souffre à cause de vos péchés. Ainsi quand viennent les souffrances, présentezles en sacrifice à Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

5 avril 1984

"Chers enfants, ce soir je vous prie de vénérer le cœur de mon Fils Jésus. Apportez des réparations pour la blessure infligée au cœur de mon Fils. Ce cœur est blessé par toutes sortes de péchés. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

12 avril 1984

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous prie de cesser les médisances et de prier pour l'unité de la paroisse. Car moi et mon Fils avons un plan particulier pour cette paroisse. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

19 avril 1984

"Chers enfants, compatissez avec moi. Priez, priez, priez."

 

26 avril 1984

La Gospa n'a pas donné de message.

 

30 avril 1984

La voyante Marija a demandé à la Gospa : "Chère Gospa, pourquoi n'astu pas donné de message pour la paroisse, jeudi dernier ?" La réponse de la Gospa fut la suivante :

"Je ne veux forcer personne à quelque chose qu'il ne ressent pas et ne veut pas. Cependant, j'avais des messages particuliers par lesquels je voulais réveiller la foi de chaque fidèle. Mais un nombre très faible a accepté les messages de jeudi. Au début, ils étaient assez nombreux, mais c'est devenu pour eux comme une habitude. Et ces derniers temps, les gens demandent le message par curiosité et non par foi et par dévotion pour mon Fils et pour moimême."

 

3 mai 1984

Aucun message n'a été donné.

 

10 mai 1984

Beaucoup de fidèles ont été touchés par le dernier message de la Gospa. Certains pensaient que la Gospa ne donnerait plus de message pour la paroisse. Pourtant ce soir, elle dit : "Je vous parle et veux continuer à vous parler. écoutez seulement mes recommandations."

 

17 mai 1984

"Chers enfants, aujourd'hui, je suis très heureuse car un très grand nombre veut se consacrer à moi. Merci, vous ne vous êtes pas trompés ! Mon Fils JésusChrist veut vous donner par moi des grâces toutes spéciales. Mon Fils se réjouit de votre abandon. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

24 mai 1984

"Chers enfants, je vous ai déjà dit que je vous ai choisi d'une manière spéciale, juste tel que vous êtes. Moi, votre Mère, je vous aime tous. Et dans chacun de vos moments difficiles, n'ayez pas peur ! Parce que je vous aime même quand vous êtes loin de mon Fils Jésus et de Moi. Je vous en prie, ne laissez pas mon Cœur pleurer avec des larmes de sang pour vous à cause des âmes qui se perdent dans le péché. C'est pourquoi, chers enfants, priez, priez, priez ! Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

31 mai 1984

C'était la fête de l'Ascension. De nombreuses personnes de l'extérieur sont venues. La Gospa n'a pas donné de message pour la paroisse. Elle a dit à Marija qu'elle donnerait samedi un message à annoncer à la messe du dimanche.

 

2 juin 1984

Voilà le message donné lors de la neuvaine à l'Esprit Saint, avant la Pentecôte :

"Chers enfants, ce soir, je veux vous dire : en cette neuvaine, priez pour l'effusion du SaintEsprit sur vos familles et sur vos paroisses. Priez, vous ne le regretterez pas ! Dieu vous donnera des dons pour lesquels vous le glorifierez jusqu'à la fin de votre vie terrestre. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

7 juin 1984

Pas de message, Notre Dame promit de le donner le samedi.

 

9 juin 1984

"Chers enfants, demain soir, priez pour l'Esprit de Vérité. Surtout, vous qui êtes de la paroisse. L'Esprit de Vérité vous est nécessaire pour transmettre les messages tels qu'ils sont, sans y ajouter ni retrancher quoique ce soit, tels que je les ai dits. Priez pour que l'Esprit Saint vous inspire l'esprit de prière, pour prier davantage. Moi qui suis votre Mère, je vous dis : vous priez peu. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

14 juin 1984

Aucun message particulier n'a été donné.

 

21 juin 1984

"Priez, priez, priez. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

28 juin 1984

Il n'y a pas eu de message particulier pour la paroisse.

 

5 juillet 1984

"Chers enfants, aujourd'hui, je veux vous dire de prier avant chaque travail et de le terminer en prière. Si vous faites ainsi, Dieu vous bénira, vous et votre travail. En ces jours, vous priez peu et vous travaillez beaucoup. C'est pourquoi priez, dans la prière vous vous reposerez. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

12 juillet 1984

"Chers enfants, en ces jours Satan veut empêcher mes plans. Priez pour que son plan ne se réalise pas. Je prierai Jésus mon Fils, pour qu'il vous donne la grâce de percevoir dans les tentations de Satan la victoire de Jésus. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

19 juillet 1984

"Chers enfants, en ces jours, vous avez ressenti comment Satan agit. Je suis toujours avec vous et n'ayez pas peur des épreuves, car Dieu veille toujours sur vous, et je me suis donnée à vous et je compatis avec vous, même dans les tentations les plus petites. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

26 juillet 1984

"Chers enfants, aujourd'hui encore, je veux vous appeler à la prière persévérante et au sacrifice. En particulier, que la jeunesse de cette paroisse soit active dans ses prières. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

2 août 1984

"Chers enfants, aujourd'hui, je suis dans la joie et je vous remercie pour vos prières. Priez encore plus en ces jours pour la conversion des pécheurs. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

11 août 1984

"Chers enfants, priez car Satan veut encore embrouiller mes plans. Priez avec le cœur et dans la prière, offrezvous à Jésus.

 

14 août 1984

Cette apparition est inattendue. Ivan prie chez lui, puis il se prépare à aller à l'église pour l'office du soir. La Gospa lui apparaît alors de façon imprévue et elle demande qu'il transmette ce message au monde :

"Je voudrais qu'en ces jours le monde prie à mes côtés le plus possible. Que les gens jeûnent sévèrement mercredi et vendredi. Enfin que tous prient chaque jour au moins le Rosaire : les mystères joyeux, douloureux et glorieux." La Gospa a demandé que nous acceptions ce message avec une volonté ferme. Elle demande cela particulièrement aux paroissiens et aux fidèles des environs.

 

16 août 1984

"Chers enfants, je vous prie, en particulier vous qui êtes de cette paroisse, vivez mes messages et transmettezles à tous ceux que vous rencontrez. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

23 août 1984

"Priez, priez, priez." Marija dit que la Sainte Vierge invite encore les gens, en particulier les jeunes, à maintenir l'ordre durant la messe.

 

30 août 1984

Ce message concerne la croix du mont Krizevac érigée en 1933 pour le mille neuf centième anniversaire de la mort et de la résurrection de Jésus.

"Chers enfants, la croix aussi était dans le plan de Dieu lorsque vous l'avez construite. En ces jours tout spécialement, allez sur la colline et priez devant la croix. J'ai besoin de vos prières. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

6 septembre 1984

"Chers enfants, sans la prière il n'y a pas de paix. C'est pourquoi, chers enfants, je vous dis : priez devant la croix pour la paix. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

13 septembre 1984

"Chers enfants, j'ai besoin encore maintenant de vos prières. Vous vous demandez pourquoi tant de prières ? Regardez autour de vous, chers enfants, et vous verrez combien le péché a pris de l'emprise sur cette terre. C'est pourquoi priez, pour que Jésus soit vainqueur ! Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

20 septembre 1984

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous appelle à commencer à jeûner avec le cœur. Il y a un certain nombre de gens qui jeûnent, mais ils le font parce que tous le monde le fait. C'est devenu une habitude que personne ne veut rompre. Je prie la paroisse de jeûner en remerciement, car Dieu m'a permis de rester si longtemps parmi vous. Chers enfants, priez et jeûnez avec cœur. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

27 septembre 1984

"Chers enfants, vous m'avez aidée par vos prières pour la réalisation de mes plans. Continuez à prier pour que les plans se réalisent en entier. Je demande aux familles de la paroisse de prier le Rosaire en famille. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

4 octobre 1984

"Chers enfants, aujourd'hui, je veux vous dire que bien souvent vous me réjouissez par vos prières. Mais dans la paroisse même il y a un certain nombre de gens qui ne prient pas et mon cœur en est triste. C'est pourquoi : priez, pour que je puisse présenter tous vos sacrifices et toutes vos prières au Seigneur. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

8 octobre 1984

Jakov a été malade, c'est pourquoi ce message fut donné lors de l'apparition qu'il a eue dans sa maison :

"Chers enfants, toutes les prières que vous priez le soir à la maison, priezles pour la conversion des pécheurs , car le monde se trouve en grand péché. Priez tous les soirs le Rosaire !"

 

11 octobre 1984

Notre Dame évoque une épreuve : les pluies torrentielles en pleine saison qui causèrent de grands dommages aux cultures :

"Chers enfants, merci d'offrir tout votre travail à Dieu, même maintenant alors qu'il vous met à l'épreuve dans les fruits que vous récoltez. Sachez, chers enfants, que Dieu vous met à l'épreuve parce qu'il vous aime. Abandonnez toujours vos fardeaux à Dieu et ne vous inquiétez pas. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

18 octobre 1984

"Chers enfants, aujourd'hui je vous demande de lire la Bible chaque jour dans vos maisons et de la placer en évidence dans un endroit, pour toujours vous inciter à la lire et à prier. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 octobre 1984

"Chers enfants, priez au cours de ce moi. Dieu m'a permis chaque jour de vous aider par des grâces, pour vous défendre contre le mal. Ceci est mon mois. Je veux vous le donner. Il suffit de prier et Dieu vous donnera les grâces que vous recherchez. Je vous aiderai aussi en cela. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

1er novembre 1984

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous appelle au renouveau de la prière dans vos maisons. Les travaux sont terminés. Maintenant consacrezvous à la prière. Qu'elle soit à la première place dans vos familles. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

8 novembre 1984

"Chers enfants, vous n'êtes pas conscients de la valeur du message que Dieu vous envoie à travers moi. Il vous donne de grandes grâces et vous ne saisissez pas. Priez l'EspritSaint pour qu'il vous éclaire. Si vous saviez la valeur des grâces que Dieu vous donne, vous prieriez sans arrêt. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

15 novembre 1984

"Chers enfants, vous êtes un peuple élu et Dieu vous a donné de grandes grâces. Vous n'êtes pas conscients de chaque message que je vous donne. Maintenant je peux seulement dire : priez, priez, priez ! Je ne sais quoi vous dire d'autre, car je vous aime et je souhaite que dans la prière vous connaissiez mon amour et l'amour de Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

22 novembre 1984

"Chers enfants, en ces jours, vivez les messages principaux et enracinezles dans vos cœurs jusqu'au jeudi suivant. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

29 novembre 1984

"Chers enfants, non, vous ne savez pas aimer et vous ne savez pas écouter avec amour les paroles que je vous donne. Soyez conscients mes bienaimés que je suis votre Mère et je suis venue sur terre pour vous apprendre à être obéissants par amour, à prier par amour, et non obligés de force à cause de la croix que vous portez. Par la croix, Dieu se glorifie en chaque homme. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

6 décembre 1984

"Chers enfants, je vous appelle en ces jours à la prière en famille. Au nom de Dieu, je vous ai donné de nombreux messages, mais vous ne m'avez pas écoutée. Ce Noël sera pour vous inoubliable seulement si vous acceptez les messages que je vous donne. Chers enfants, ne permettez pas que le jour de la joie soit pour moi le jour le plus triste. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

13 décembre 1984

"Chers enfants, vous savez que le temps de la joie approche. Mais sans amour vous n'arriverez à rien. Commencez donc d'abord à aimer votre famille, vous tous de la paroisse, et alors vous pourrez aimer et accepter tous ceux qui viennent ici. Que cette semaine soit celle où vous allez apprendre à aimer. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

20 décembre 1984

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous demande de faire quelque chose de concret pour JésusChrist. Je souhaite que, jusqu'au jour de la joie, chaque famille de la paroisse apporte une fleur. Ce sera un signe d'abandon à Jésus. Je voudrais, en effet, que chaque membre des familles dépose une fleur au pied de la crèche. Ainsi, Jésus viendra et verra votre abandon à lui. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

27 décembre 1984

"Chers enfants, pour ce Noël, Satan voulait de façon particulière déranger les plans de Dieu. Vous avez, chers enfants, reconnu Satan le jourmême de Noël. Mais Dieu est vainqueur dans tous vos cœurs. Que vos cœurs continuent à être dans la joie. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

1985

 

3 janvier 1985

"Chers enfants, en ces jours le Seigneur vous a accordé de grandes grâces. Que cette semaine soit pour vous un temps de remerciements pour toutes les grâces que Dieu vous a accordées. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

10 janvier 1985

"Chers enfants, aujourd'hui, je voudrais vous remercier pour tous les sacrifices. En particulier, merci à ceux qui sont devenus chers à mon cœur et qui viennent ici volontiers. Il y a un assez grand nombre de paroissiens qui n'écoute pas les messages. Mais en raison de ceux qui sont spécialement proches de mon cœur, à cause d'eux, je donne des messages à la paroisse ; et je continuerai à les donner, car je vous aime. Je souhaite que vous fassiez connaître mes messages avec le cœur. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

14 janvier 1985

Message de la Sainte Vierge transmis par Vicka :

"Mes chers enfants, Satan est si puissant ! Et de toutes ses forces, il veut déranger les plans que j'ai commencés avec vous. Vous priez ! Il vous suffit de prier, et n'arrêtez pas un instant. Je prierai mon Fils pour la réalisation de tous les plans que j'ai commencés. Soyez patients et persévérants dans la prière. Ne permettez pas à Satan de vous décourager. Il agit avec force dans le monde. Faites attention !"

 

17 janvier 1985

"Chers enfants, en ces jours Satan lutte sournoisement contre cette paroisse, et vous, chers enfants, vous vous êtes endormis dans la prière. Peu nombreux sont ceux qui vont à la messe. Soyez forts dans les jours de tentation. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

24 janvier 1985

"Chers enfants, en ces jours vous avez pu ressentir la suavité de Dieu dans le renouveau de cette paroisse. Satan veut travailler encore plus fort pour vous ravir chacune de vos joies. Par la prière vous pouvez le désarmer complètement et mettre votre bonheur en sécurité. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

31 janvier 1985

"Chers enfants, aujourd'hui, je veux vous dire d'ouvrir vos cœurs à Dieu, comme les fleurs du printemps qui désirent tellement le soleil. Je suis votre Mère et je veux que vous soyez toujours plus proches du Père et qu'il donne à vos cœurs de riches cadeaux. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

7 février 1985

"Chers enfants, en ces jours Satan se manifeste de façon particulière dans cette paroisse. Priez, chers enfants, pur que se réalise le plan de dieu et que toute action de Satan finisse à la gloire de Dieu. Je suis restée aussi longtemps pour vous aider dans les tentations. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

14 février 1985

"Chers enfants, aujourd'hui est le jour où je vous donne le message pour la paroisse, mais toute la paroisse n'accepte pas les messages et ne les vit pas. Je suis triste. Je souhaite, chers enfants, que vous m'écoutiez et que vous viviez mes messages. Chaque famille doit prier en famille et lire la Bible. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

21 février 1985

"Chers enfants, de jour en jour, je vous ai appelés au renouveau et à la prière dans la paroisse. Mais vous ne l'acceptez pas. Aujourd'hui, je vous appelle pour la dernière fois. C'est le temps du Carême. En tant que paroisse vivant le Carême, vous pouvez vous mettre en mouvement pour l'amour de mon appel. Si vous ne le faites pas, je ne veux plus vous donner de message. Dieu m'a permis cela. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

28 février 1985

"Chers enfants, cette semaine je vous demande de vivre ces paroles : j'aime Dieu ! Chers enfants, par l'amour vous pouvez tout obtenir, même ce que vous croyez impossible. Dieu veut que cette paroisse lui appartienne entièrement, et cela, je le souhaite également. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

7 mars 1985

"Chers enfants, je vous invite au renouveau de la prière dans vos familles. Chers enfants, encouragez les plus jeunes à prier et à aller à la sainte messe. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

14 mars 1985

"Chers enfants, dans votre vie, vous avez tous fait l'expérience de la lumière et des ténèbres. Dieu donne à chacun la connaissance du bien et du mal. Je vous appelle à la lumière, que vous devez apporter à tous les gens qui sont dans les ténèbres. De jour en jour, des gens qui sont dans les ténèbres viennent dans vos maisons. Donnezleur, chers enfants, la lumière ! Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

21 mars 1985

"Chers enfants, je veux vous donner des messages... Par conséquent, aujourd'hui, je vous demande de vivre et d'accepter mes messages. Chers enfants, je vous aime ! J'ai choisi cette paroisse de façon particulière. Elle m'est plus chère que les autres où j'ai été heureuse de séjourner quand le ToutPuissant m'envoya. C'est pourquoi je vous demande de m'accepter, chers enfants. Pour votre bien, écoutez les messages. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

24 mars 1985

"Chers enfants, aujourd'hui je veux tous vous appeler à la confession. Même si vous vous êtes confessés il y a quelques jours. Je souhaite que vous viviez tous ma fête au profond de vous. Vous ne pouvez vivre ce jour saint si vous ne vous abandonnez pas complètement à Dieu ; c'est pourquoi, je vous appelle à la réconciliation avec Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

28 mars 1985

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous demande : priez, priez, priez. Vous connaîtrez dans la prière la joie la plus grande. Par la prière vous trouverez une issue aux situations impossibles. Merci de vous être mis en mouvement dans la prière. Chacun d'entre vous est cher à mon cœur. Je remercie tous ceux qui ont fait revivre la prière dans leur famille. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Jeudi saint 4 avril 1985

"Chers enfants, merci d'avoir commencé à penser davantage dans vos cœurs à la Gloire de Dieu. Aujourd'hui est le jour où je voulais cesser de donner des messages, car certains ne les acceptent pas. Mais la paroisse s'est mise en mouvement et je souhaite donner des messages comme jamais auparavant dans l'histoire depuis le commencement du monde. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Vendredi saint 5 avril 1985

Message transmis par Ivanka :

"Vous les paroissiens avez une grande et lourde croix, mais n'ayez pas peur de la porter. Mon Fils est là pour vous aider."

 

11 avril 1985

"Chers enfants, aujourd'hui, je veux dire à tous dans cette paroisse : priez tout particulièrement pour l'illumination du SaintEsprit. A partir d'aujourd'hui, Dieu veut mettre la paroisse spécialement à l'épreuve, pour pouvoir la renforcer dans la foi. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

18 avril 1985

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous remercie pour l'ouverture de chacun de vos cœurs. La joie m'envahit pour chaque cœur qui s'ouvre à Dieu. Surtout parmi les membres de cette paroisse. Réjouissezvous avec moi ! Priez toutes les prières pour que les cœurs des pécheurs s'ouvrent à Dieu. C'est mon désir, c'est le désir de Dieu à travers moi. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 avril 1985

"Chers enfants, je veux vous dire de commencer à travailler sur vos cœurs, comme vous travaillez dans les champs. Travaillez et transformez vos cœurs pour qu'ils soient habités par un esprit nouveau qui vient de Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

2 mai 1985

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous appelle à la prière avec le cœur, non pas par habitude. Certains viennent, mais ils ne veulent pas se mettre en mouvement dans la prière. C'est pourquoi, je veux vous mettre en garde en tant que Mère : priez pour que la prière prévale dans vos cœurs à chaque instant. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

9 mai 1985

"Chers enfants, non, vous ne savez pas combien Dieu vous donne de grâces ! Vous ne voulez pas aller de l'avant en ces jours où l'Esprit Saint agit de façon particulière. Vos cœurs sont tournés vers les choses terrestres et elles absorbent votre attention. Tournez vos cœurs vers la prière et recherchez l'effusion du SaintEsprit sur vous. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

16 mai 1985

"Chers enfants, je vous demande une prière plus active. De même assistez à la messe. Je veux que votre messe soit une expérience de Dieu. Je souhaite dire surtout aux jeunes : soyez ouverts à l'Esprit Saint, car Dieu veut vous attirer à lui en ces jours où Satan agit. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

23 mai 1985

"Chers enfants, ces joursci en particulier, je vous demande d'ouvrir vos cœurs à l'Esprit Saint. L'Esprit Saint, surtout maintenant, agit à travers vous. Ouvrez vos cœurs et abandonnezvous à Jésus pour qu'il soit à l'œuvre par vos cœurs et qu'il renforce votre foi. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

30 mai 1985

"Chers enfants, de nouveau je vous demande la prière avec le cœur. Que la prière, chers enfants, soit votre nourriture quotidienne. Surtout maintenant que le travail des champs vous épuise tant que vous ne pouvez prier avec le cœur. Priez, ainsi vous pourrez surmonter toute fatigue. La prière sera pour vous joie et repos. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

6 juin 1985

"Chers enfants, en ces jours viendront dans la paroisse des gens de toutes nations. C'est pourquoi, maintenant, je vous appelle à l'amour. Aimez d'abord ceux de votre maison et alors vous pourrez accepter et aimer tous ceux qui viennent. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

13 juin 1985

"Chers enfants, je vous demande cela avant l'anniversaire : que la paroisse prie davantage et que votre prière soit un signe d'abandon à Dieu. Chers enfants, je sais bien que vous êtes fatigués. Non, vous ne savez pas vous abandonner à moi ! Abandonnezvous en ces jours entièrement à moi. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

20 juin 1985

"Chers enfants, pour ce jour saint qui vient, je vous demande d'ouvrir vos cœurs au Seigneur de tous les cœurs. Donnezmoi vos sentiments et vos problèmes. Je veux vous consoler dans vos épreuves. Je veux vous combler de paix, de joie et d'amour divin. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 juin 1985

Marija a posé aujourd'hui la question suivant à NotreDame :

"Chère Gospa, que veuxtu recommander aux prêtres ?" "Je vous demande d'appeler les prêtres à la prière du Rosaire. Par le Rosaire vous allez vaincre tous les malheurs que Satan veut infliger à l'Eglise catholique. Priez le Rosaire, vous tous les prêtres. Consacrez du temps au Rosaire."

 

28 juin 1985

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous donne un message pour vous appeler à l'humilité. En ces jours, vous avez ressenti une grande joie à cause des gens qui sont venus ici. Vous avez parlé de votre expérience avec amour. Maintenant, je vous appelle à continuer à parler avec humilité et le cœur ouvert, à tous ceux qui viennent. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

4 juillet 1985

"Chers enfants, merci pour tout sacrifice que vous avez présenté. Je vous demande de présenter chaque sacrifice avec amour. Je souhaite que vous qui êtes sans force, commenciez à aider avec confiance. Le Seigneur vous donnera si vous avec confiance. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

11 juillet 1985

"Chers enfants, j'aime la paroisse et je la protège avec mon manteau de toute entreprise de Satan. Priez pour que Satan s'éloigne de cette paroisse et de chaque personne qui y vient. Ainsi vous pourrez entendre chaque appel de Dieu et y répondre par votre vie. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

18 juillet 1985

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous demande de mettre dans vos maisons le plus possible d'objets bénis. Que chaque personne porte sur soi un objet béni. Bénissez tous les objets, ainsi Satan vous mettre moins à l'épreuve, car vous aurez une armure contre lui. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 juillet 1985

"Chers enfants, je désire vous guider, mais vous ne voulez pas écouter mes messages. Aujourd'hui, je vous appelle à écouter mes messages et vous pourrez ainsi vivre tout ce que Dieu veut vous communiquer par moi. Ouvrezvous à Dieu et il agira à travers vous et vous donnera tout ce dont vous avez besoin. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

1er août 1985

"Chers enfants, je désire vous dire que j'ai choisi cette paroisse et que je la garde dans mes mains comme une petite fleur qui ne peut pas mourir. Je vous demande de vous offrir à moi, afin que je puisse vous offrir à Dieu, purs et sans péché. Satan a pris une partie du plan et veut le posséder. Priez pour qu'il ne réussisse pas, car je vous veux à moi pour vous offrir à Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

8 août 1985

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous invite à commencer, particulièrement maintenant, le combat contre Satan par la prière. Satan veut agir davantage maintenant que vous êtes conscients de son activité. Chers enfants, revêtez l'équipement du combat et soyez victorieux, le chapelet à la main. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

15 août 1985

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous bénis et je veux vous dire que je vous aime. Je vous invite à vivre les messages. En ce jour, je vous bénis avec la bénédiction solennelle que le ToutPuissant m'accorde. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

22 août 1985

"Chers enfants, aujourd'hui, je désire vous dire que le Seigneur veut vous mettre à l'épreuve. Par la prière vous pouvez vaincre cela. Dieu vous met à l'épreuve dans les travaux de tous les jours. Maintenant priez pour surmonter tranquillement chacune de ces épreuves. De toute mise à l'épreuve voulue par Dieu, sortez ouverts à lui et venez à lui avec amour. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

29 août 1985

"Chers enfants, je vous appelle à la prière. Surtout maintenant alors que Satan cherche à tirer profit des raisins de vos vignes. Priez pour qu'il ne réussisse pas dans son projet. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

5 septembre 1985

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous remercie pour toutes les prières. Continuez à prier toujours plus, ainsi Satan sera loin de ce lieu. Chers enfants, le plan de Satan est tombé. Priez pour que se réalise ce que Dieu a prévu en cette paroisse. Merci spécialement aux jeunes pour les sacrifices qu'ils ont offerts. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

12 septembre 1985

Ce message a été donné à Marija avant la célébration de la fête de la Sainte Croix qui fut le jour de l'année où furent rassemblés le plus grand nombre de pèlerins. Une messe est célébrée traditionnellement sur le Mont Krizevac à une date autour du 14 septembre.

"Chers enfants, je veux vous dire qu'en ces jours, la croix doit être au entre de vos vies. Priez de façon spéciale devant la croix d'où viennent de grandes grâces. Maintenant, faites dans vos maisons une consécration particulière à la croix. Promettez de ne pas offenser Jésus ni la croix, et de ne pas blasphémer. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

20 septembre 1985

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous invite à vivre dans l'humilité tous les messages que je vous donne. Chers enfants, ne vous vantez pas avec orgueil de vivre les messages en disant aux autres : "Je vis les messages". Si vous portez les messages dans vos cœurs et si vous les vivez, tout le monde s'en apercevra. Ainsi, il n'y aura pas besoin de paroles, dont se servent ceux qui ne veulent rien entendre. Pour vous, il ne faut pas parler avec des mots. Ce qu'il faut, chers enfants, c'est vivre et témoigner par votre vie. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

26 septembre 1985

"Chers enfants, merci pour toutes les prières. Merci pour tous les sacrifices. Je veux vous dire, chers enfants vivez les messages que je vous donne. En particulier, vivez le jeûne, car par lui vous pourrez me faire la joie de voir se réaliser tout le plan que Dieu a prévu ici à Medjugorje. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

3 octobre 1985

"Chers enfants, je veux vous dire soyez reconnaissants envers Dieu pour toutes les grâces qu'il vous a données. Remerciez le Seigneur pour tous les fruits et louezle. Chers enfants, apprenez à le remercier pour les petites choses, ensuite vous pourrez le remercier pour les grandes. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

10 octobre 1985

"Chers enfants, aujourd'hui, je voudrais vous demander de vivre les messages dans la paroisse. Je veux surtout appeler les jeunes de cette paroisse qui m'est chère. Chers enfants, si vous vivez les messages, vous vivez les germes de la sainteté. Comme Mère je voudrais vous appeler tous à la sainteté pour que vous puissiez la transmettre aux autres. Vous êtes un miroir pour les autres. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

17 octobre 1985

"Chers enfants, il est un temps pour chaque chose. Aujourd'hui, je vous invite à travailler sur vos cœurs. Tous les travaux des champs sont terminés. Vous avez trouvé le temps de nettoyer même les endroits les plus délaissés. Mais vous avez laissé de côté vos cœurs. Travaillez davantage et nettoyez chaque recoin de vos cœurs avec amour. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

24 octobre 1985

"Chers enfants, je voudrais de jour en jour vous revêtir de sainteté et de bonté, d'obéissance et d'amour de Dieu. Ainsi de jour en jour, vous serez plus beaux et plus préparés pour votre Seigneur. Chers enfants, écoutez et vivez mes messages. Je désire vous guider. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

31 octobre 1985

"Chers enfants, aujourd'hui, je voudrais vous inviter à travailler dans l'Eglise. Je vous aime tous d'un même amour. De chacun, je souhaite qu'il fasse autant qu'il peut. Je sais, chers enfants, que vous pouvez. Mais vous ne le voulez pas, car vous vous sentez petits et humbles en ces choses. Vous devez être résolus et offrir à l'Eglise et à Jésus de petites fleurs afin que tous puissent être contents. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

7 novembre 1985

"Chers enfants, je vous appelle à l'amour envers le prochain. A l'amour envers celui dont vous vient du mal. Ainsi vous pourrez avec amour juger les intentions des cœurs. Priez et aimez, chers enfants. Avec l'amour vous pourrez faire même ce qui est impossible. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

14 novembre 1985

"Chers enfants, moi, qui suis votre Mère, je vous aime. Je désire vous inciter à la prière. Chers enfants, je ne me lasse pas, et je vous appelle même si vous êtes loin de mon cœur. Je suis Mère et ressens une vive douleur pour chacun de ceux qui se sont égarés. Je pardonne facilement et je me réjouis pour chaque enfant qui revient à moi. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

21 novembre 1985

"Chers enfants, je voudrais vous dire que ce temps est là spécialement pour vous dans cette paroisse. Pendant l'été, vous dites que vous avez beaucoup de travail. Maintenant, il n'y a plus de travaux dans les champs. Travaillez sur vousmêmes. Venez à la messe, car ce temps vous est donné. Chers enfants, il y a un certain nombre qui vient régulièrement malgré le mauvais temps, car ils m'aiment et ils veulent me montrer leur amour tout spécialement. Je vous demande à tous de me montrer votre amour en venant à la messe. Le Seigneur vous récompensera généreusement. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

28 novembre 1985

"Chers enfants, je veux dire merci à tous pour ce qu'ils ont fait pour moi. Spécialement les jeunes. Je vous prie, chers enfants, de vous engager dans la prière de manière consciente. Dans la prière, vous connaîtrez la grandeur de Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

5 décembre 1985

"Chers enfants, je vous demande de vous préparer à Noël par la pénitence, la prière, les œuvres d'amour. N'attachez pas d'importance aux choses matérielles, car alors vous ne pourriez pas vivre Noël. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

12 décembre 1985

"Chers enfants, pour Noël, je vous demande de célébrer Jésus, ensemble avec moi. En ce jour, je vous le donnerai de façon toute spéciale. Je vous appelle à glorifier Jésus et sa naissance en cette journée. Chers enfants, le jour de Noël, priez plus et pensez davantage à Jésus. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

19 décembre 1985

"Chers enfants, aujourd'hui, je veux vous inviter à l'amour du prochain. Si vous aimez votre prochain, vous sentirez mieux Jésus, en particulier à Noël. Dieu vous donnera de grands cadeaux si vous vous abandonnez à lui. A Noël, tout particulièrement, je veux donner ma bénédiction maternelle aux mères. Jésus bénira les autres de sa bénédiction. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

26 décembre 1985

"Chers enfants, je remercie tous ceux qui ont écouté mes messages et qui ont fait, en ce jour de Noël, ce que j'ai demandé. Je voudrais à partir d'aujourd'hui vous guider dans l'amour, purs de tout péché. Abandonnezmoi vos cœurs. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

2 janvier 1986

"Chers enfants, je vous invite à vous décider tout à fait pour Dieu. Je vous prie de vous abandonner complètement à lui, vous pourrez ainsi vivre tout ce que je dis. Il ne vous sera pas difficile de vous abandonner entièrement à Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

1986

 

2 janvier 1986

"Chers enfants, je vous invite à vous décider tout à fait pour Dieu. Je vous prie de vous abandonner complètement à lui, vous pourrez ainsi vivre tout ce que je dis. Il ne vous sera pas difficile de vous abandonner entièrement à Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

9 janvier 1986

"Chers enfants, je vous demande d'aider Jésus par vos prières pour la réalisation de tous les plans qu'il accomplit ici. Offrez aussi des sacrifices à Jésus pour qu'il puisse réaliser ce qu'il a prévu, et que Satan ne puisse rien faire. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

16 janvier 1986

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous invite à la prière. J'ai besoin de vos prières pour que Dieu puisse être glorifié à travers vous. Chers enfants, je vous en prie, écoutez et vivez mon appel maternel. Car je vous invite, poussée par l'amour, pour pouvoir vous aider. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

23 janvier 1986

"Chers enfants, je vous invite de nouveau à la prière avec le cœur. Si vous priez ainsi, chers enfants, la glace qui est en vos frères fondra. Toute barrière disparaîtra. La conversion sera facile pour tous ceux qui voudront l'accueillir. C'est un don que vous devez implorer pour votre prochain. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

30 janvier 1986

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous invite tous à prier pour que se réalisent tous les projets que Dieu a pour vous, et tout ce que Dieu veut réaliser à travers vous. Aidez les autres à se convertir. En particulier ceux qui viennent à Medjugorje. Chers enfants, ne permettez pas que Satan devienne le maître de vos cœurs. Vous deviendriez l'image de Satan et non pas mon image. Je vous demande de prier pour devenir les témoins de ma présence. Sans vous, Dieu ne peut réaliser ce qu'il veut. Dieu vous a tous donné le libre arbitre, faitesen un bon usage. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

6 février 1986

"Chers enfants, cette paroisse que j'ai choisie est particulière. Elle se différencie de toutes les autres. Je donne de grandes grâces à ceux qui prient avec le cœur. Chers enfants, je donne des messages d'abord aux habitants de la paroisse. Ils sont destinés ensuite à tous les autres. Acceptez les messages, les autres les accepteront ensuite. Vous devrez en répondre devant moi et devant mon Fils Jésus. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

13 février 1986

"Chers enfants, ce carême doit être pour vous un encouragement particulier pour vous inciter à changer. Commencez dès cet instant... éteignez la télévision et laissez de côté toutes les choses qui ne sont pas bénéfiques pour vous. Chers enfants, je vous appelle à la conversion individuelle. Ce temps est pour vous. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

20 février 1986

"Chers enfants, le deuxième message de Carême est le suivant : il faut prier à nouveau devant la Croix. Chers enfants, je vous donne des grâces particulières et Jésus vous donne des cadeaux qui viennent de la croix. Accueillezles et vivezles ! Méditez la Passion de Jésus. Dans vos vies unissezvous à Jésus. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

27 février 1986

"Chers enfants, vivez dans l'humilité les messages que je vous donne. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

6 mars 1986

"Chers enfants, aujourd'hui encore, je vous demande de vous ouvrir davantage à Dieu, pour qu'il puisse agir à travers vous. Autant vous vous ouvrirez, autant vous recevrez de fruits. Je désire vous appeler de nouveau à la prière. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

13 mars 1986

"Chers enfants, je vous invite à vivre ce Carême par de petits sacrifices. Merci pour tout sacrifice que vous m'avez présenté. Chers enfants, vivez ainsi sans cesse, et aidezmoi par votre amour à présenter le sacrifice. Dieu vous récompensera pour cela. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

20 mars 1986

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous invite à rentrer activement dans la prière. Vous voulez vivre tout ce que je dis, mais vous n'y arrivez pas parce que vous ne priez pas. Chers enfants, je vous en prie, ouvrezvous et commencez à prier. La prière sera joie pour vous. Si vous commencez, vous ne ressentirez pas d'ennui dans la prière, vous prierez dans la joie. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

27 mars 1986

"Chers enfants, je voudrais vous remercier pour tous les sacrifices. Je vous invite au plus grand des sacrifices : le sacrifice de l'amour. Sans l'amour vous ne pouvez accepter ni moi, ni mon Fils. Sans l'amour, vous ne pouvez expliquer votre expérience aux autres. C'est pourquoi, chers enfants, je vous demande de commencer à vivre l'amour en vous. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

3 avril 1986

"Chers enfants, je vous demande de vivre la sainte messe. Beaucoup ont ressenti la beauté de la sainte messe. Mais il y en a d'autres qui n'y viennent pas volontiers. Je vous ai choisis, chers enfants, et Jésus vous donne ses grâces pendant la messe. C'est pourquoi, vivez lucidement la sainte messe. Que chaque venue à la messe soit une joie. Venezy avec amour. Acceptez la sainte messe. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

10 avril 1986

"Chers enfants, je vous demande de croître dans l'amour. Une fleur ne peut croître normalement sans eau. De même vous, chers enfants, vous ne pouvez croître sans la bénédiction de Dieu. Vous devez rechercher, de jour en jour, la bénédiction pour pouvoir grandir normalement et pour pouvoir accomplir tout travail avec Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

17 avril 1986

"Chers enfants, vous êtes occupés par les choses matérielles et dans la matière vous perdez tout ce que Dieu veut vous donner. Je vous demande, chers enfants, de prier pour les dons du SaintEsprit qui vous sont nécessaires pour pouvoir témoigner de ma présence ici et de tout ce que je vous donne. Chers enfants, abandonnezvous à moi pour que je puisse vous guider entièrement. Ne soyez pas occupés par les choses matérielles. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

24 avril 1986

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous invite à prier. Chers enfants, vous oubliez que vous êtes tous importants. Surtout sont importants les anciens dans les familles. Incitezles à prier. Que tous les jeunes soient un exemple pour les autres par leur vie, qu'ils témoignent pour Jésus. Chers enfants, commencez à vous transformer par la prière et vous saurez ce qu'il faut faire. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

1er mai 1986

"Chers enfants, je vous en prie, commencez à transformer votre vie dans les familles. Que chaque famille soit une fleur harmonieuse que je souhaite donner à Jésus. Chers enfants, que chaque famille soit active dans la prière. Je voudrais qu'un jour apparaissent des fruits dans les familles. Seulement ainsi pourraije vous offrir comme des pétales à Jésus pour l'accomplissement des plans de Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

8 mai 1986

"Chers enfants, vous êtes responsables des messages. Ici se trouve la source de grâces. Vous êtes les réceptacles qui transmettent les dons. C'est pourquoi, je vous appelle, chers enfants, à faire votre tâche avec responsabilité. Chacun en répondra selon sa mesure. Chers enfants, je vous demande de donner les dons aux autres avec amour. Ne les gardez pas pour vous. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

15 mai 1986

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous demande de me donner votre cœur pour que je puisse le transformer, pour qu'il soit semblable à mon cœur. Vous vous demandez, chers enfants, pour quelle raison vous ne pouvez répondre à ce que je demande de vous. Vous n'y arrivez pas, car vous ne m'avez pas donné vos cœurs pour que je les transforme. Vous parlez, mais vous n'agissez pas ! Je vous appelle à faire tout ce que je vous dis. Ainsi je serai avec vous. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

22 mai 1986

"Chers enfants, aujourd'hui, je désire vous donner mon amour. Vous ne savez pas, chers enfants, combien mon amour est grand. Et vous ne savez pas l'accueillir. Je veux vous le prouver de multiples façons, mais vous, chers enfants, vous ne vous rendez pas compte. Vous ne comprenez pas mes paroles avec le cœur, c'est pourquoi vous ne pouvez pas comprendre mon amour. Chers enfants, accueillezmoi dans vos vies. Ainsi vous accueillerez tout ce que je vous dis et ce à quoi je vous appelle. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

29 mai 1986

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous demande de vivre l'amour envers Dieu et envers le prochain dans votre vie. Sans amour, chers enfants, vous ne pouvez rien. C'est pourquoi, je vous demande de vivre l'amour entre vous. Seulement ainsi pourrezvous aimer et accueillir aussi bien moi que chaque personne qui vient auprès de vous dans la paroisse. Tous vous ressentirez mon amour en vous. Ainsi, s'il vous plaît, chers enfants, commencez dès aujourd'hui à aimer d'un amour ardent. De ce même amour dont je vous aime. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

5 juin 1986

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous demande de vous décider : voulezvous vraiment vivre les messages que je vous donne ? Je souhaite que vous soyez actifs en vivant et en transmettant les messages. En particulier, chers enfants, je voudrais que vous soyez tous le reflet de Jésus, qui va luire dans ce monde infidèle qui marche dans les ténèbres. Je désire que vous soyez lumière pour tous. Témoignez dans la lumière. Chers enfants, vous n'êtes pas appelés aux ténèbres, mais à la lumière. C'est pourquoi, vivez votre vie dans la lumière. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

12 juin 1986

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous demande de commencer à prier le Rosaire avec une foi vive. Ainsi, je pourrai vous aider. Vous voulez, chers enfants, obtenir des grâces mais vous ne priez pas. Je ne peux donc pas vous aider, car vous ne vous êtes pas mis en mouvement. Chers enfants, je vous demande de prier le Rosaire. Qu'il soit pour vous une obligation que vous accomplirez avec joie. Ainsi vous comprendrez pourquoi je suis restée si longtemps avec vous. Je veux vous apprendre à prier. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

19 juin 1986

"Chers enfants, en ces jours mon Seigneur m'a permis de vous obtenir plus de grâces. C'est pourquoi, je veux vous inciter de nouveau à prier, chers enfants ! Priez sans arrêt. Ainsi je vous donnerai cette joie qui m'est offerte par le Seigneur. Par ces grâces, chers enfants, je souhaite que vos souffrances soient joie. Je suis votre Mère et je veux vous aider. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

26 juin 1986

"Chers enfants, Dieu me permet de créer avec lui cette oasis de paix. Je vous demande de la protéger. Que cette oasis soit toujours pure. Certains, par leur indolence, détruisent la paix et la prière. Je vous appelle à témoigner, et par votre vie aidez à protéger la paix. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

3 juillet 1986

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous appelle tous à la prière. Sans la prière, chers enfants, vous ne pouvez ressentir ni Dieu, ni moi, ni les grâces que je vous donne. C'est pourquoi je vous demande de commencer et de finir toujours votre journée par la prière. Chers enfants, je veux vous guider, de jour en jour, toujours plus dans la prière. Mais vous ne pouvez pas grandir, car vous ne le voulez pas. Je vous invite, chers enfants, à mettre la prière à la première place. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

10 juillet 1986

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous appelle à la sainteté. Sans la sainteté, vous ne pouvez pas vivre. C'est pourquoi par l'amour, soyez victorieux de tout péché. Par l'amour surmontez toutes les difficultés qui vous viennent. Chers enfants, je vous en prie, vivez l'amour en vous. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

17 juillet 1986

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous demande de réfléchir à cela : pourquoi suisje restée si longtemps avec vous ? Je suis l'intermédiaire entre vous et Dieu. Voilà pourquoi, chers enfants, je veux vous demander de toujours vivre avec amour tout ce que Dieu désire de vous. Ainsi, chers enfants, vivez dans l'humilité tous les messages que je vous donne. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

24 juillet 1986

"Chers enfants, je me réjouis pour tous ceux qui sont sur le chemin de la sainteté. Je vous prie d'aider par votre témoignage ceux qui ne savent pas vivre saintement. Ainsi chers enfants, que votre famille soit le lieu où naisse la sainteté. Aidez tout le monde à vivre saintement, en particulier les membres de votre propre famille. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

31 juillet 1986

"Chers enfants, de la haine naît la discorde. La haine ne voit rien ni personne. Je vous demande de toujours porter la concorde et la paix. Surtout, chers enfants, à l'endroit où vous vivez, agissez avec amour. Que votre unique moyen soit toujours l'amour. Par l'amour, tournez en bien tout ce que Satan veut détruire et s'approprier. Seulement ainsi vous serez tout à fait à moi et je pourrai vous aider. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

7 août 1986

"Chers enfants, vous savez que je vous ai promis une oasis de paix. Mais vous ne savez pas qu'autour de l'oasis existe un désert, où Satan est aux aguets et veut mettre à l'épreuve chacun d'entre vous. Chers enfants, ce n'est que par la prière que vous pourrez vaincre toute influence de Satan, là où vous êtes. Je suis avec vous, mais je ne peux vous priver de votre liberté. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

14 août 1986

"Chers enfants, je demande que votre prière soit la joie de la rencontre avec le Seigneur. Je ne peux vous guider tant que vous ne ressentez pas de la joie dans la prière. Je veux vous mener, de jour en jour, toujours plus dans la prière. Mais je ne veux pas le faire de force. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

21 août 1986

"Chers enfants, merci pour l'amour que vous me montrez. Sachez, chers enfants, que je vous aime sans mesure. De jour en jour, je prie le Seigneur, pour qu'il vous aide à comprendre l'amour que j'ai pour vous. C'est pourquoi, chers enfants, priez, priez, priez. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

28 août 1986

"Chers enfants, je vous demande d'être en tout une image pour les autres. En particulier dans la prière et dans le témoignage. Chers enfants, sans vous je ne peux pas aider le monde. Je veux que vous coopériez avec moi en tout, même dans les choses les plus petites. C'est pourquoi, chers enfants, aidezmoi. Que votre prière vienne du cœur, et abandonnezvous complètement à moi. Ainsi pourraije vous enseigner et vous guider sur cette route que nous avons commencée ensemble. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

4 septembre 1986

"Chers enfants, aujourd'hui encore, je vous appelle à la prière et au jeûne. Sachez, chers enfants, qu'avec votre aide, je peux tout faire, et empêcher Satan de vous attirer au mal et l'éloigner de cet endroit. Satan, chers enfants, guette chacun d'entre vous. C'est en particulier dans les choses de tous les jours qu'il veut semer le trouble en chacun. C'est pourquoi, chers enfants, je demande que votre journée soit uniquement prière et abandon total à Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

11 septembre 1986

"Chers enfants, en ces jours où vous célébrez joyeusement la croix, je souhaite que pour vous aussi la croix soit une joie. En particulier priez, chers enfants, pour pouvoir accepter la maladie et les souffrances avec amour, comme Jésus luimême l'a fait. Seulement ainsi pourraije avec joie vous distribuer les grâces et la guérison que Jésus me permet de vous donner. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

18 septembre 1986

"Chers enfants, aujourd'hui encore, je vous remercie pour tout ce que vous avez fait en ces jours pour moi. En particulier, chers enfants, je vous remercie au nom de Jésus pour les sacrifices que vous avez présentés en cette semaine passée. Chers enfants, vous oubliez que je vous demande des sacrifices pour vous aider et pour chasser Satan de vous. C'est pourquoi, je vous appelle de nouveau à apporter des sacrifices avec un respect particulier de Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 septembre 1986

"Chers enfants, je vous demande de faire voir aux autres ce qu'est la paix, par votre propre paix ; pour qu'eux aussi commencent à la rechercher vraiment. Vous êtes dans la paix, chers enfants, et vous ne pouvez pas comprendre ce qu'est le manque de paix. Ainsi, par la prière et par votre vie, aidez à détruire ce qui est mauvais dans l'être humain. Démasquez la tromperie dont Satan se sert. Priez pour que la vérité triomphe dans tous les cœurs. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

2 octobre 1986

"Chers enfants, aujourd'hui encore, je vous demande de prier. Vous ne pouvez pas, chers enfants, comprendre toute la valeur de la prière, tant que vous ne dites pas vousmêmes : c'est le moment de la prière, rien n'a maintenant d'importance, ni personne, seul Dieu. Chers enfants, consacrezvous à la prière, avec un amour particulier, ainsi Dieu pourra vous récompenser par des grâces. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

9 octobre 1986

"Chers enfants, vous savez que je veux vous mener sur le chemin de la sainteté. Mais je ne veux pas le faire de force. Je souhaite que chacun d'entre vous, par ses petits renoncements s'aide luimême et m'aide pour pouvoir vous conduire ; et que vous soyez de jour en jour plus proches de la sainteté. Chers enfants, je ne veux pas vous forcer à accomplir les messages. Mais je suis avec vous depuis si longtemps ! Cela doit être pour vous un signe de mon amour sans mesure et du souhait que j'ai pour vous de devenir saints. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

16 octobre 1986

"Chers enfants, aujourd'hui encore, je vous appelle à prier. En particulier, je vous demande, chers enfants, de prier pour la paix. Sans vos prières, chers enfants, je ne peux pas vous aider à ce que se réalisent les messages que le Seigneur m'a donnés pour que je vous les transmette. C'est pourquoi, chers enfants, priez pour comprendre dans la prière ce que Dieu vous donne. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

23 octobre 1986

"Chers enfants, aujourd'hui encore, je vous appelle à la prière. Plus spécialement, chers enfants, je vous invite à prier pour la paix. Sans votre prière, chers enfants, je ne puis vous aider à accomplir les messages que le Seigneur m'a permis de vous donner. C'est pourquoi, chers enfants, priez pour comprendre dans la prière ce que Dieu vous donne. Merci d'avoir répondu à mon appel." (répétition ????)

 

30 octobre 1986

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous demande de prendre au sérieux et d'accomplir les messages que je vous donne. Chers enfants, c'est à cause de vous que je suis restée si longtemps. Cela pour vous aider à accomplir les messages que je vous donne. C'est pourquoi, chers enfants, par amour pour moi, vivez tous les messages que je vous transmets. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

6 novembre 1986

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous demande de prier, de jour en jour, pour les âmes du purgatoire. Chaque âme a besoin de la prière et de la grâce pour arriver jusqu'à Dieu et à son amour. Par cela, vous aussi, chers enfants, vous obtenez des intercesseurs qui vont vous aider dans la vie. Comprenez que toutes les choses terrestres ne sont pas importantes pour vous. Vous ne devez aspirer qu'au Ciel. C'est pourquoi, chers enfants, priez sans arrêt pour vous aider vousmêmes et aider les autres : vos prières leur apporteront la joie. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

13 novembre 1986

"Chers enfants, aujourd'hui encore, je vous demande de prier avec tout votre cœur et de changer de jour en jour votre vie. En particulier, chers enfants, par vos prières et par vos sacrifices commencez à vivre saintement. Je souhaite que tous ceux qui ont vécu à cette source de grâces, arrivent au Paradis avec un cadeau qu'ils me donneront, qui sera la sainteté. C'est pourquoi, chers enfants, priez et de jour en jour, transformez votre vie pour devenir saints. Je serai toujours proche de vous. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

20 novembre 1986

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous appelle à vivre et à suivre avec un amour particulier tous les messages que je vous donne. Chers enfants, Dieu ne vous veut pas tièdes et indécis. Au contraire, il veut que vous vous abandonniez à lui en tout. Vous savez que je vous aime, que je brûle d'amour pour vous. C'est pourquoi, chers enfants, décidezvous pour l'aimer, brûlez d'amour. Apprenez à connaître de jour en jour l'amour de Dieu. Chers enfants, décidezvous pour l'amour. Que l'amour prédomine en chacun d'entre vous, non pas un amour humain, mais un amour divin. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

27 novembre 1986

"Chers enfants, aujourd'hui encore, je vous demande de me consacrer avec amour votre vie. Ainsi pourraije vous guider avec amour. Je vous aime, chers enfants, d'un amour particulier, et je veux tous vous emmener au Ciel vers Dieu. Je souhaite que vous compreniez que cette vie dure peu de temps par rapport à la vie céleste. C'est pourquoi, chers enfants, aujourd'hui, décidezvous de nouveau pour Dieu. Seulement ainsi pourraije vous montrer combien vous m'êtes chers et combien je désire que vous vous aimiez tous et soyez avec moi au Ciel. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

4 décembre 1986

"Chers enfants, aujourd'hui encore, je vous demande de préparer vos cœurs pour ces jours durant lesquels le Seigneur veut particulièrement vous purifier de tous les péchés de votre passé. Chers enfants, vous ne pouvez pas y arriver seuls. Je suis donc là pour vous aider à prier, chers enfants ; seulement ainsi pourrezvous reconnaître tout le mal qui est en vous et le donner au Seigneur pour qu'il purifie entièrement vos cœurs. C'est pourquoi, chers enfants, priez sans arrêt et préparez vos cœurs par le sacrifice et le jeûne. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

11 décembre 1986

"Chers enfants, je vous appelle en cette période à prier, particulièrement pour vivre la joie de la rencontre avec Jésus qui naît. Je souhaite, chers enfants, que vous viviez ces jours comme moimême je les ai vécus. Je veux vous guider dans la vie. Je veux vous montrer la joie à laquelle je vous appelle tous. Ainsi, chers enfants, priez et abandonnezvous complètement à moi. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

18 décembre 1986

"Chers enfants, de nouveau, aujourd'hui, je veux vous appeler à la prière. Quand vous priez vous êtes tellement plus beaux. Comme les fleurs qui après les neiges montrent toute leur beauté, et dont les couleurs sont si merveilleuses qu'on ne peut les décrire. Ainsi, vous, chers enfants, après la prière, montrez à Dieu ce qui est beau en vous pour lui plaire. Chers enfants, priez et ouvrez votre intérieur au Seigneur, pour qu'il fasse de vous une belle et harmonieuse fleur pour le paradis. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 décembre 1986

"Chers enfants, je remercie, aujourd'hui encore, le Seigneur pour tout ce qu'il a fait pour moi. Surtout de m'avoir permis d'être encore aujourd'hui avec vous. Chers enfants, ce sont des jours où le Père donne des grâces particulières à tous ceux qui ouvrent leur cœur. Je vous bénis. Je souhaite, chers enfants, que vous aussi connaissiez les grâces, que vous mettiez tout à la disposition de Dieu pour qu'il puisse se glorifier à travers vous. Mon cœur suit votre pas avec sollicitude. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

1987

 

1er janvier 1987

"Chers enfants, aujourd'hui, je veux tous vous demander de vivre au cours de l'année nouvelle les messages que je vous donne. Vous savez, chers enfants, que je suis restée si longtemps à cause de vous, pour vous apprendre à marcher sur le chemin de la sainteté. C'est pourquoi, chers enfants, priez sans arrêt et vivez les messages que je vous donne, car je fais cela avec un grand amour envers vous et envers Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

8 janvier 1987

"Chers enfants, je veux vous remercier pour toutes les réponses aux messages. En particulier, chers enfants, merci pour tous les sacrifices et les prières que vous m'avez présentés. Chers enfants, je souhaite vous donner encore des messages. Mais à partir de maintenant, chers enfants, ce ne sera plus tous les jeudis, mais tous les 25 du mois. Le temps est venu où s'est accompli ce que voulait mon Maître. Maintenant, je vous donne moins de messages, mais je suis encore avec vous. C'est pourquoi, chers enfants, écoutez mes messages et vivezles, pour que je puisse vous guider. Chers enfants, merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 janvier 1987

"Chers enfants, voilà, à partir d'aujourd'hui vivez tous une nouvelle vie. Chers enfants, comprenez que Dieu a choisi chacun d'entre vous pour l'utiliser dans un grand plan de salut de l'humanité. Vous ne pouvez comprendre l'importance de votre rôle dans les desseins de Dieu. C'est pourquoi, chers enfants, priez pour pouvoir comprendre le plan que Dieu a à travers vous. Je suis avec vous pour vous permettre de le réaliser dans sa plénitude. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 février 1987

"Chers enfants, aujourd'hui, je veux vous recouvrir de mon manteau et vous conduire tous sur la route de la conversion. Chers enfants, je vous en prie, donnez au Seigneur tout votre passé, tout le mal qui s'est accumulé dans vos cœurs. Je souhaite que chacun soit heureux, mais avec le péché personne ne peut l'être. Ainsi, chers enfants, priez, et dans la prière vous connaîtrez le nouveau chemin de la joie. La joie se sentira en vos cœurs. Vous serez ainsi les joyeux témoins des choses que mon Fils et moi accomplissons. Je vous bénis. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 mars 1987

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous remercie pour votre présence en ce lieu où je vous donne des grâces particulières. J'appelle chacun de vous à commencer dès aujourd'hui à vivre la vie que Dieu veut de vous. Faites de bonnes actions d'amour et de miséricorde. Je ne veux pas, chers enfants, que vous viviez les messages tout en faisant le péché qui me déplaît. Ainsi, chers enfants, que chacun vive une vie nouvelle, sans le meurtre de tout ce que Dieu crée en vous et de tout ce qu'il vous donne. Je vous bénis tout spécialement et je reste avec vous sur votre route de conversion. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 avril 1987

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous appelle tous à la prière. Vous savez, chers enfants, que Dieu donne des grâces particulières dans la prière. Ainsi, recherchez Dieu et priez pour pouvoir comprendre tout ce que je vous donne ici. Je vous appelle, chers enfants, à la prière du cœur. Sachez que sans prière, vous ne pouvez comprendre ce que Dieu accomplit à travers vous. C'est pourquoi, priez ! Je souhaite qu'en chacun d'entre vous s'accomplisse le dessein de Dieu, que croisse tout ce que Dieu vous a donné dans le cœur. Ainsi, priez pour que la bénédiction divine puisse vous préserver tous du mal qui vous menace. Je vous bénis, chers enfants. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 mai 1987

"Chers enfants, j'appelle chacun à commencer à vivre dans l'amour de Dieu. Chers enfants, vous êtes prêts à pécher et à vous mettre entre les mains de Satan sans réfléchir. Je vous appelle : que chacun se décide en toute conscience pour Dieu et contre Satan ! Je suis votre Mère, c'est pourquoi je veux vous mener à l'entière sainteté. Je veux que chacun soit heureux ici sur la terre et qu'il soit ensuite avec moi au Ciel. C'est cela, chers enfants, le but de ma venue ici et c'est mon désir. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 juin 1987

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous remercie et désire vous appeler tous à la paix de Dieu. Je souhaite que chacun vive dans son cœur cette paix que Dieu donne. Je veux aujourd'hui tous vous bénir. Je vous bénis de la bénédiction de Dieu, et vous prie, chers enfants, suivez et vivez ma voie ! Je vous aime, chers enfants, voilà pourquoi je vous ai appelé je ne sais combien de fois. Je vous remercie pour tout ce que vous faites pour mes intentions. Je vous en prie, aidezmoi à vous présenter à Dieu. Aidezmoi à vous sauver et à vous conduire sur le chemin du salut. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 juillet 1987

"Chers enfants, je vous en prie, à partir d'aujourd'hui acceptez le chemin de sainteté. Je vous aime, c'est pourquoi je désire que vous soyez saints. Je ne veux pas que Satan vous entrave sur ce chemin. Chers enfants, priez et recevez tout ce que Dieu vous tend sur cette route amère. Cependant, à celui qui prend cette route, Dieu révèle une profonde douceur et ainsi il répondra avec joie à tous les appels de Dieu. Ne donnez pas d'importance aux petites choses, aspirez au Ciel. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 août 1987

"Chers enfants, aujourd'hui encore, je vous appelle : que chacun se décide à vivre les messages ! Dieu m'a permis, encore en cette année que l'Eglise m'a consacrée, de vous parler et de vous inciter à la sainteté. Chers enfants, recherchez auprès de Dieu les grâces qu'il donne par moi. Je suis prête à demander à Dieu tout ce que vous recherchez pour que votre sainteté soit complète. C'est pourquoi, chers enfants, n'oubliez pas de rechercher ce que vous désirez, car Dieu m'a permis de vous obtenir les grâces. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 septembre 1987

"Chers enfants, aujourd'hui encore, je veux tous vous inviter à la prière. Que pour vous la prière soit vie. Chers enfants, consacrez du temps à Jésus seul et il vous donnera tout ce que vous cherchez. Il se révélera à vous en plénitude. Chers enfants, Satan est fort et attend chacun pour le tenter. Priez pour qu'il ne puisse pas vous faire du mal, ni vous entraver sur le chemin de la sainteté. Chers enfants, grandissez de jour en jour par la prière toujours plus vers Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 octobre 1987

"Chers enfants, je vous invite à la prière maintenant que Satan est fort et veut s'approprier le plus possible d'âmes. Priez, chers enfants, et ayez davantage confiance -vous ! Croyez que Dieu s'offre à vous dans toute sa plénitude. Vous êtes invités, il vous faut répondre à l'appel du Père qui vous invite par mon intermédiaire. Priez, car dans la prière chacun pourra atteindre l'amour parfait. Je vous bénis et je veux aider chacun à être sous mon manteau maternel. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 novembre 1987

"Chers enfants, aujourd'hui encore, je demande à chacun d'entre vous de se décider à nouveau et de s'abandonner complètement à moi. Seulement ainsi pourraije moimême présenter chacun à Dieu. Chers enfants, vous savez que je vous aime sans mesure, et que je désire chacun pour moi. Mais Dieu a donné à tous la liberté et je la respecte avec amour. Je me soumets dans mon humilité à votre liberté. Je souhaite, chers enfants, que vous m'aidiez pour que tout ce que Dieu a pensé pour cette paroisse se réalise. Si vous ne priez pas, vous ne pouvez découvrir mon amour et les plans que Dieu a pour cette paroisse et avec chaque individu. Priez pour que Satan ne vous attire pas dans son orgueil et sa force mensongère. Je suis avec vous et je désire que vous croyiez que je vous aime. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 décembre 1987

"Chers enfants, réjouissezvous avec moi ! Mon cœur est dans la joie à cause de Jésus, et aujourd'hui je veux vous le donner. Je souhaite, chers enfants, que chacun ouvre son cœur à Jésus et je vous le donne avec amour. Je souhaite, chers enfants, que Jésus vous transforme, vous enseigne et qu'il vous protège. Aujourd'hui, je prie pour chacun de façon particulière, et je vous présente à Dieu pour qu'il se manifeste en vous. Je vous demande une prière sincère avec le cœur. Que chacune de vos prières soit une rencontre avec Dieu. Dans le travail et dans votre vie de tous les jours, placez Dieu à la première place. Aujourd'hui, je vous appelle avec gravité : écoutezmoi et faites ce que je vous demande. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

1988

 

25 janvier 1988

"Chers enfants, aujourd'hui encore, je vous appelle à la conversion complète qui est difficile pour ceux qui n'ont pas choisi Dieu. Je vous demande, chers enfants, une complète conversion à Dieu. Dieu peut vous donner tout ce que vous recherchez auprès de lui. mais vous le recherchez seulement en cas de maladie, de problèmes ou dans les moments difficiles. Vous pensez que Dieu est loin de vous et qu'il ne vous exauce pas et qu'il n'entend pas vos prières. Non, chers enfants, cela n'est pas la vérité ! Lorsque vous êtes loin de Dieu, vous ne pouvez recevoir les grâces, car vous ne les recherchez pas avec une foi ferme. Je prie de jour en jour pour vous et je souhaite vous rapprocher de plus en plus de Dieu. Mais je ne le peux pas si vous ne le voulez pas. C'est pourquoi, chers enfants, mettez votre vie dans les mains de Dieu. Je vous bénis tous. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 février 1988

"Chers enfants, aujourd'hui encore, je voudrais vous appeler à la prière et à l'abandon total à Dieu. Sachez que je vous aime et que c'est par amour que je viens ici pour vous montrer le chemin de la paix et du salut de vos âmes. Je veux que vous m'écoutiez et que vous ne permettiez pas à Satan de vous séduire. Chers enfants, Satan est assez puissant et c'est pour cela que je recherche vos prières pour que vous les présentiez pour ceux qui sont sous son influence, pour qu'ils se sauvent. Témoignez par votre vie. Sacrifiez vos vies pour le salut du monde ! Je suis avec vous et je vous remercie. Au Ciel, vous recevrez du Père la récompense qu'il vous a promise. C'est pourquoi, petits enfants, n'ayez pas peur. Si vous priez, Satan ne peut vous faire aucun mal, car vous êtes les enfants de Dieu et je veille sur vous. Priez ! Que le chapelet soit toujours en vos mains le signe pour Satan que vous m'appartenez. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 mars 1988

"Chers enfants, aujourd'hui encore, je vous appelle à l'abandon complet à Dieu. Chers enfants, vous n'êtes pas conscients de quel amour Dieu vous aime. C'est pour cela qu'il me permet d'être avec vous, pour vous enseigner et vous aider à trouver le chemin de la paix. Mais vous ne pouvez pas découvrir ce chemin si vous ne priez pas. C'est pourquoi, chers enfants, laissez tout et consacrez du temps à Dieu. Il vous donnera alors des dons et il vous bénira. Petits enfants, n'oubliez pas que votre vie est passagère comme la fleur du printemps qui aujourd'hui est merveilleuse, mais dont demain plus personne ne sait qu'elle a existé. C'est pourquoi, priez afin que votre prière et votre abandon à Dieu soient comme un signe sur la route. Ainsi votre témoignage aura une valeur non seulement pour vous, mais pour toute l'éternité. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 avril 1988

"Chers enfants, Dieu veut faire de vous des saints. C'est pourquoi, il vous appelle par moi à l'abandon complet. Que la sainte messe soit vie pour vous. Comprenez bien que l'église est le palais de Dieu. C'est le lieu où je vous rassemble et où je veux vous montrer le chemin vers Dieu. Venez et priez ! Ne regardez pas les autres, ne parlez pas d'eux de façon malveillante, mais que votre vie soit un témoignage sur la voie de la sainteté. Les églises sont dignes de respect. Elles sont sanctifiées, car Dieu qui s'est fait homme y habite jour et nuit. Ainsi donc, petits enfants, croyez et priez pour que le Père augmente votre foi et ensuite, recherchez ce qui vous est nécessaire. Je suis avec vous. Je me réjouis de votre conversion et je vous protège de mon manteau maternel. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 mai 1988

"Chers enfants, je vous appelle à l'abandon complet à Dieu. Priez, petits enfants, pour que Satan ne vous agite pas comme les branches dans le vent. Soyez forts en Dieu. Je veux que par vous le monde entier connaisse le Dieu de la joie. Soyez par votre vie les témoins de la joie de Dieu. Ne soyez ni anxieux, ni inquiets. Dieu vous aidera et vous montrera la voie. Je veux que vous aimiez tous les hommes de mon amour, les bons comme les méchants. Seulement ainsi l'amour pourra conquérir le monde. Petits enfants, vous êtes à moi. Je vous aime et je souhaite que vous vous abandonniez à moi, afin que je puisse vous conduire à Dieu. Priez sans cesse pour que Satan ne puisse pas profiter de vous. Priez pour pouvoir comprendre que vous êtes à moi. Je vous bénis d'une bénédiction de joie. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 juin 1988 (7e anniversaire des apparitions)

"Chers enfants, aujourd'hui je vous invite à l'amour qui est soumis à Dieu et qui lui plaît. Petits enfants, l'amour accepte tout ce qui est amer et difficile, à cause de Jésus qui est amour. Pour cela priez Dieu, chers enfants, pour qu'il vienne vous aider, mais pas selon vos désirs, mais selon son amour. abandonnezvous à Dieu, afin qu'il puisse vous guérir, vous consoler et pardonner en vous tout ce qui est un blocage sur le chemin de l'amour. De cette manière, Dieu peut former votre vie et vous grandirez dans l'amour. Louez Dieu, petits enfants, avec le chant de louange de l'amour, afin que l'amour de Dieu puisse grandir en vous de jour en jour jusqu'à sa plénitude. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 juillet 1988

"Chers enfants, aujourd'hui je vous invite à l'abandon total à Dieu. Tout ce que vous faites et tout ce que vous possédez, donnezle à Dieu afin qu'il règne sur votre vie comme un roi sur tout ce que vous possédez. De cette manière, à travers moi, Dieu peut vous conduire à la profondeur de la vie spirituelle. Petits enfants, n'ayez pas peur, car je suis avec vous, même quand vous pensez qu'il n'y a pas d'issue et que Satan règne. Je vous apporte la paix. Je suis votre Mère et la Reine de la Paix. Je suis votre Mère et la Reine de la Paix. Je vous bénis avec la bénédiction de la joie afin que Dieu soit tout pour vous dans la vie. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 août 1988

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous appelle tous à vous réjouir de la vie que Dieu vous a donnée. Petits enfants, réjouissezvous en Dieu le créateur car il vous a créés de façon si merveilleuse. Priez pour que votre vie soit un joyeux remerciement qui coule de vos cœurs comme un fleuve de joie. Petits enfants, remerciez sans cesse pour tout ce que vous possédez, pour tout petit don que Dieu vous fait. Ainsi une bénédiction de joie venant de Dieu descendra toujours sur votre vie. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 septembre 1988

"Chers enfants, je vous invite tous sans différence au chemin de la sainteté dans vos vies. Dieu vous a fait don de la sainteté. Priez pour mieux connaître ce don, et ainsi vous pourrez témoigner par votre vie pour Dieu. Chers enfants, je vous bénis et intercède pour vous auprès de Dieu pour que votre chemin et votre témoignage soient complets et donnent de la joie à Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 octobre 1988

"Chers enfants, mon invitation à vivre les messages que je donne est un appel de tous les jours. C'est surtout, petits enfants, que je veux vous rapprocher du Cœur de Jésus ! Petits enfants, voilà pourquoi je vous invite aujourd'hui à la prière de consécration à Jésus, mon Fils bienaimé. Ainsi chacun de vos cœurs lui appartiendra. Ensuite, je vous invite à la consécration à mon Cœur Immaculé. Je souhaite que vous vous consacriez personnellement, mais aussi en tant que familles et que paroisses. Ainsi tout appartiendra à Dieu par mes mains. Mais priez, petits enfants, pour saisir la grandeur du message que je vous donne là ! Je ne veux rien pour moi, mais tout pour le salut de vos âmes. Satan est puissant, c'est pourquoi, petits enfants, par la prière persévérante, blottissezvous contre mon cœur de Mère. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 novembre 1988

"Chers enfants, je vous invite à la prière, pour que dans la prière vous ayez une rencontre avec Dieu. Dieu s'offre à vous. Mais il attend de vous que dans votre liberté vous acceptiez son appel. C'est pourquoi, petits enfants, réservez un temps de la journée pour prier dans la paix et l'humilité, pour rencontrer le Dieu créateur. Je suis avec vous et j'intercède pour vous auprès de Dieu. Ainsi, soyez en éveil pour que chaque rendezvous dans la prière soit joie de votre rencontre avec Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 décembre 1988

"Chers enfants, je vous invite à la paix, pour que vous la viviez dans vos cœurs et autour de vous, pour que tous connaissent cette paix qui vient, non pas de vous, mais de Dieu. Petits enfants, aujourd'hui est un grand jour ! Réjouissezvous avec moi ! Célébrez la nativité de Jésus avec ma paix. C'est pour cette paix que je suis venue en tant que Mère et Reine de la Paix. Aujourd'hui, je vous donne ma bénédiction spéciale, pour que vous la portiez à toute créature, pour qu'elle reçoive la paix. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

1989

 

25 janvier 1989

"Chers enfants, aujourd'hui encore je vous invite au chemin de la sainteté. Priez pour saisir la beauté et la grandeur de ce chemin, sur lequel Dieu se manifeste à vous de façon particulière. Priez pour être ouvert à tout ce que Dieu fait à travers vous. Et aussi pour remercier Dieu dans vos vies et vous réjouir pour tout ce qu'il réalise par chacun en particulier. Je vous bénis. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 février 1989

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous invite à la prière avec le cœur. Durant ce temps de grâces je voudrais que chacun d'entre vous s'unisse à Jésus. Mais sans des prières perpétuelles vous ne pouvez ressentir la beauté et la grandeur des grâces que Dieu vous offre. Ainsi, petits enfants, emplissez vos cœurs, en tout temps, même par de toutes petites prières. Je suis avec vous et je veille sans cesse sur chaque cœur qui se donne à moi. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 mars 1989

"Chers enfants, je vous appelle à l'abandon complet à Dieu. Je vous invite à une grande joie, et à cette paix que Dieu seul peut donner. Je suis avec vous et j'intercède chaque jour pour vous devant Dieu. Je vous demande, petits enfants, de m'écouter et de vivre les messages que je vous donne. Depuis des années déjà vous êtes tous appelés à la sainteté, or vous en êtes encore loin. Je vous bénis. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 avril 1989

"Chers enfants, je vous appelle à l'abandon complet à Dieu. Que tout ce que vous possédez soit entre les mains de Dieu. Ainsi, seulement ainsi, aurezvous la joie dans le cœur. Petits enfants, soyez dans la joie pour tout ce que vous avez. Remerciez Dieu, car tout cela est un don de Dieu pour vous. Ainsi pourrezvous dans votre vie remercier pour tout et découvrir Dieu en tout, même dans la fleur la plus petite. Vous allez découvrir une grande joie. Vous allez découvrir Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 mai 1989

"Chers enfants, je vous demande de vous ouvrir à Dieu. Voyez, petits enfants, comme la nature s'ouvre pour donner fruit et vie. De même vous, je vous appelle à la vie en Dieu et à vous abandonner entièrement à lui ! Petits enfants, je suis avec vous et je veux sans cesse vous faire pénétrer la joie de la vie. Je désire que chacun d'entre vous découvre la joie ainsi que l'amour, lequel se trouve seulement en Dieu et que seul lui peut donner. Dieu ne veut rien d'autre de vous que votre abandon. Ainsi, petits enfants, décidezvous sérieusement pour Dieu, car tout le reste passera, seul Dieu ne passera jamais. Priez pour découvrir toute la grandeur et la joie de cette vie que Dieu vous donne. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 juin 1989 (8e anniversaire des apparitions)

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous appelle tous à vivre les messages que je vous ai donnés au cours de ces huit dernières années. Cette période est un temps de grâces et je souhaite, petits enfants, que la grâce de Dieu soit grande pour chacun d'entre vous. Je vous bénis et je vous aime d'un amour particulier. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 juillet 1989

"Chers enfants, aujourd'hui je vous invite au renouvellement du cœur. Ouvrezvous à Dieu et donnezlui toutes vos difficultés et vos croix, pour que Dieu transforme tout en joie. Petits enfants, vous ne pouvez vous ouvrir à Dieu si vous ne priez pas. C'est pourquoi, à partir d'aujourd'hui, décidez de consacrer un temps de la journée uniquement pour rencontrer Dieu dans le silence. Ainsi pourrezvous témoigner avec Dieu de ma présence ici. Petits enfants, je ne veux pas vous forcer, mais donnez librement votre temps à Dieu en tant qu'enfants de Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 août 1989

"Chers enfants, je vous invite à la prière. Par la prière, petits enfants, vous obtenez joie et paix. Par la prière vous êtes plus riches de la grâce de Dieu. Ainsi, petits enfants, que la prière soit vie pour chacun d'entre vous. En particulier, je vous invite à prier pour ceux qui sont loin de Dieu, pour qu'ils se convertissent. Alors nos cœurs seront plus riches, car Dieu régnera dans le cœur de tous les hommes. C'est pourquoi, petits enfants, priez, priez, priez. Que la prière règne dans le monde entier. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 septembre 1989

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous invite à remercier Dieu pour tous les dons que vous avez découverts durant votre vie. Même pour le don le plus petit que vous avez ressenti ! Je remercie avec vous et je désir que vous tous ressentiez la joie des dons et que Dieu soit tout pour chacun d'entre vous. C'est ainsi, petits enfants, que vous pourrez croître continuellement sur le chemin de la sainteté. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 octobre 1989

"Chers enfants, aujourd'hui encore, je vous invite à la prière. Je vous appelle sans cesse, et pourtant vous êtes encore loin. C'est pourquoi, décidezvous à partir d'aujourd'hui à consacrer avec sérieux du temps à Dieu. Je suis avec vous et je souhaite vous apprendre à prier avec le cœur. Dans la prière avec le cœur, vous rencontrerez Dieu. Ainsi, petits enfants, priez, priez, priez. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 novembre 1989

"Chers enfants, je vous appelle depuis des années par les messages que je donne. Petits enfants, par les messages je veux créer dans vos cœurs une magnifique mosaïque, afin que je puisse présenter chacun 'entre vous à Dieu comme une image originale. Pour cela, petits enfants, je souhaite que vos décisions devant Dieu soient libres ; car Dieu vous a donné la liberté ! Pour cela, priez, pour pouvoir vous décider uniquement pour Dieu sans aucune influence de Satan. Je prie pour vous devant Dieu et je demande votre abandon à Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 décembre 1989

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous bénis particulièrement de ma bénédiction de Mère et j'intercède pour vous auprès de Dieu pour qu'il vous fasse don de la conversion du cœur. Depuis des années je vous invite à une vie spirituelle profonde dans la simplicité, mais vous êtes tellement froids. C'est pourquoi, petits enfants, acceptez avec sérieux et vivez les messages, pour que votre âme ne soit pas triste quand je ne serai plus avec vous et quand je ne vous guiderai plus comme un enfant incertain dans ses premiers pas. Ainsi, petits enfants, lisez tous les jours les messages que j'ai donnés et transformezles en vie. Je vous aime, voilà pourquoi je vous invite au chemin du salut avec Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

1990

 

25 janvier 1990

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous appelle à vous décider à nouveau pour Dieu et à choisir Dieu avant tout et audessus de tout ! Ainsi il fera des miracles dans vos vies, et de jour en jour votre vie deviendra joie avec Dieu. C'est pourquoi, petits enfants, priez et ne laissez pas Satan agir dans vos vies par des malentendus, des incompréhensions et le fait de ne pas vous accepter les uns les autres. Priez pour comprendre la grandeur et la beauté du don de la vie. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 février 1990

"Chers enfants, je vous invite à l'abandon à Dieu. En ce temps, je souhaite particulièrement que vous renonciez aux choses auxquelles vous vous êtes liés, mais qui font du mal à votre vie spirituelle. Ainsi, petits enfants, décidezvous entièrement pour Dieu et ne laissez pas Satan pénétrer dans vos vies par ces choses qui vous font du mal, à vous et à votre vie spirituelle. Petits enfants, Dieu s'offre entièrement à vous, mais vous ne pourrez le découvrir et le connaître que dans la prière. C'est pourquoi, décidezvous pour la prière !Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 mars 1990

"Chers enfants, je suis avec vous, même si vous n'en avez pas conscience. je veux vous protéger de tout ce que Satan vous offre et par quoi il veut vous détruire. Comme j'ai porté jésus en mon sein, de même vous aussi, chers enfants, je veux vous porter vers la sainteté. Dieu veut vous sauver et vous envoie des messages par l'intermédiaire des hommes, de la nature et par de nombreux autres moyens, qui ne peuvent que vous aider à comprendre qu'il faut changer la direction de votre vie. Ainsi, petits enfants, comprenez la grandeur du don que Dieu vous accorde par moi, pour que je puisse vous protéger de mon manteau et vous porter vers la joie de la vie. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 avril 1990

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous invite à accepter avec sérieux et à vivre les messages que je vous donne. Je suis avec vous et je voudrais, chers enfants, que chacun d'entre vous soit le plus près possible de mon cœur. C'est pourquoi, petits enfants, priez et recherchez la volonté de Dieu dans votre vie de tous les jours. Je voudrais que chacun d'entre vous découvre le chemin de la sainteté, pour croître sur ce chemin jusqu'à l'éternité. Je prierai pour vous et je vais intercéder pour vous devant Dieu pour que vous compreniez la grandeur de ce don que Dieu m'accorde d'être avec vous. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 mai 1990

"Chers enfants, je vous invite à vous décider avec sérieux à vivre cette neuvaine. Consacrez du temps à la prière et au sacrifice. Je suis avec vous et je souhaite vous aider à croître dans le renoncement et la mortification, pour que vous puissiez saisir la beauté de la vie de ceux qui se donnent à moi de façon particulière. Chers enfants, Dieu vous bénit de jour en jour et il souhaite la transformation de votre vie. Ainsi priez pour avoir la force de changer votre vie. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 juin 1990 (9e anniversaire des apparitions)

"Chers enfants, aujourd'hui, je veux vous remercier pour tous les sacrifices et pour toutes les prières. Je vous bénis de ma bénédiction spéciale de Mère. je vous appelle tous à vous décider pour Dieu et à découvrir de jour en jour sa volonté dans la prière. Chers enfants, je voudrais tous vous inviter à la conversion complète, pour que la joie soit dans vos cœurs. Je suis heureuse de vous voir ici aujourd'hui en si grand nombre. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 juillet 1990

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous invite à la paix. Je suis venue ici en tant que Reine de la Paix et je veux vous enrichir de ma paix maternelle. Chers enfants, je vous aime et je voudrais tous vous mener à cette paix que Dieu seul peut donner et qui enrichit chaque cœur. Je vous appelle à devenir les porteurs et les témoins de ma paix dans ce monde sans paix. que la paix règne dans le monde entier, car ce monde es inquiet et désire la paix. Je vous bénis de ma bénédiction maternelle. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 août 1990

"Chers enfants, aujourd'hui je désire vous inviter à prendre au sérieux et à mettre en pratique les messages que je vous donne. Sachez, petits enfants, que je suis avec vous et que je veux vous guider tous au Ciel par un même chemin, qui est beau pour ceux qui le découvrent dans la prière. Pour cela, petits enfants, n'oubliez pas que ces messages que je vous donne, vous devez les vivre dans votre vie quotidienne, afin de pourvoir dire "Voilà, j'ai fait miens les messages et j'ai essayé de les vivre." Chers enfants, je vous protège par mes prières devant le Père céleste. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 septembre 1990

"Chers enfants, je vous appelle à la prière avec le cœur, pour que votre prière soit un dialogue avec Dieu. Je souhaite que chacun d'entre vous consacre davantage de temps à Dieu. Satan est fort, il veut vous détruire et vous tromper de mille manières. Ainsi, chers petits enfants, priez chaque jour afin que votre vie soit un bien pour vousmêmes et pour tous ceux que vous rencontrez. Je suis avec vous et je vous protège, bien que Satan veuille détruire mes plans et arrêter les désirs que le Père céleste veut réaliser ici. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 octobre 1990

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous invite à prier de façon particulière, et à présenter des sacrifices et des bonnes actions pour la paix dans le monde. Satan est puissant et il veut de toutes ses forces détruire la paix qui vient de Dieu. C'est pourquoi, chers enfants, priez de manière spéciale avec moi, pour la paix. Je suis avec vous, je veux vous aider par ma prière, et veux vous mener sur le chemin de la paix. Je vous bénis de ma bénédiction maternelle. N'oubliez pas de vivre les messages de paix. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 novembre 1990

"Chers enfants, aujourd'hui je vous invite à faire des œuvres de miséricorde, avec amour et par amour pour moi et pour nos frères et sœurs (les vôtres et les miens). Chers enfants, tout ce que vous faites pour les autres, faitesle dans une grande joie et avec humilité envers Dieu. Je suis avec vous, et de jour en jour je présente vos sacrifices et vos prières à Dieu, pour le salut du monde. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 décembre 1990

"Chers enfants, aujourd'hui je vous invite de façon particulière à prier pour la paix. Chers enfants, sans la paix vous ne pouvez faire l'expérience de la naissance de jésus enfants, ni aujourd'hui ni dans votre vie quotidienne. C'est pourquoi, priez le Seigneur de la paix pour qu'il vous protège de son manteau, et qu'il vous aide à saisir la grandeur et l'importance de la paix dans vos cœurs. Ainsi, vous pourrez répandre la paix de vos cœurs dans le monde entier. Je suis avec vous et j'intercède pour vous devant Dieu. Priez, car Satan veut détruire mes plans de paix. Réconciliezvous et aidez par vos vies à faire régner la paix sur toute la terre. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

1991

 

25 janvier 1991

"Chers enfants, aujourd'hui je vous invite à la prière comme jamais auparavant. Que votre prière soit prière pour la paix. Satan est puissant et il veut détruire non seulement la vie humaine mais aussi la nature et la planète sur laquelle vous vivez. Ainsi, chers enfants, priez pour être protégés par la bénédiction divine de paix. Dieu m'a envoyée parmi vous pour vous aider. Si vous le voulez bien, emparevous du Rosaire ! Un simple Rosaire peut faire des miracles dans le monde et dans vos vies. Je vous bénis et je reste avec vous tant que dieu le veut. Merci de ne pas trahir ma présence ici. Merci car votre réponse sert le bien et la paix. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 février 1991

"Chers enfants, aujourd'hui je vous demande de vous décider pour Dieu, car l'inquiétude de vos cœurs produit comme fruit l'éloignement de dieu. Dieu est la paix même, c'est pourquoi approchezvous de lui par la prière personnelle. Ensuite, vivez la paix dans vos cœurs. De cette façon la paix de votre cœur coulera comme un fleuve sur le monde entier. Ne parlez pas de la paix, mais faite la paix ! Je bénis chacun d'entre vous et chacune de vos bonnes décisions. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 mars 1991

"Chers enfants, aujourd'hui je vous invite à vivre la Passion de Jésus dans la prière et en union avec lui. Décidezvous à donner davantage de temps à Dieu, lui qui vous a donné ces jours de grâce. Pour cela, chers enfants, priez et renouvelez l'amour pour Jésus d'une manière spéciale dans vos cœurs. Je suis avec vous, je vous accompagne de ma bénédiction et de mes prières. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 avril 1991

"Chers enfants, aujourd'hui je vous invite tous à c que votre prière soit prière avec le cœur. Qua chacun de vous trouve du temps pour la prière, afin de pouvoir découvrir Dieu dans la prière. je ne veux pas que vous parlez de la prière, mais je désire que vous priez. Que chacune de vos journées soit remplie de prières d'action de grâce envers Dieu, pour la vie et pour tout ce que vous avez. Je ne désire pas que votre vie se passe en paroles, mais glorifiez Dieu par vos actes. Je suis avec vous et je remercie Dieu pour chaque moment passé avec vous. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 mai 1991

"Chers enfants, vous tous qui avez entendu mon message de paix, je vous invite à le réaliser avec sérieux et avec amour dans votre vie. Nombreux sont ceux qui pensent faire beaucoup en parlant des messages, mais qui ne les vivent pas. Je vous invite à la vie, chers enfants, et au changement de tout ce qui est négatif en vous, afin de tout transformer en positif et en vie. Chers enfants, je suis avec vous et je veux aider chacun de vous à vivre, et à témoigner de la Bonne Nouvelle par votre vie. je suis ici, chers enfants, pour vous aider et pour vous conduire au Ciel. Au Ciel se trouve la joie à travers laquelle vous pouvez vivre le ciel dès à présent. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 juin 1991

"Chers enfants, aujourd'hui, en ce grand jour que vous m'avez offert, je souhaite vous bénir tous et vous dire : vous vivez un temps de grâce en cette période où je suis avec vous. je veux vous enseigner et vous aider à cheminer sur la voie de l sainteté. De nombreuses personnes ne veulent pas saisir mon message, ni accepter avec sérieux ce que je dis. Voilà pourquoi je vous appelle et je vous prie : soyez les témoins de ma présence par votre vie, et votre vie de tous les jours. Si vous priez, Dieu vous fera découvrir la véritable raison de ma venue. C'est pourquoi, petits enfants, priez et lisez les Saines écritures pour pouvoir découvrir par les Saintes écritures le message contenu pour vous dans mes venues. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 juillet 1991

"Chers enfants, aujourd'hui je vous invite à prier pour la paix. Ces tempsci la paix est menacée de manière particulière, et je vous demande de renouveler le jeûne et la prière dans vos familles. Chers enfants, je désire que vous saisissiez la gravité de la situation, et qu'une grande partie de ce qui va arriver dépend de votre prière. Or vous priez peu. Je suis avec vous, et je vous invite à commencer à prier et à jeûner avec sérieux, comme aux premiers jours de ma venue. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 août 1991

"Chers enfants, aujourd'hui je vous appelle à la prière, maintenant comme jamais auparavant, alors que mes plans ont commencé à se réaliser. Satan est fort et veut balayer mes plans de paix et de joie, il veut vous faire croire que mon Fils n'est pas fort dans ses décisions. C'est pourquoi j'appelle chacun d'entre vous, chers enfants, à prier et à jeûner avec encore plus de force. Je vous invite au renoncement durant neuf jours, de telle sorte qu'avec votre aide, tout ce que je voulais réaliser à travers les secrets que j'ai commencés à Fatima, puisse être accompli. Je vous invite, chers enfants, à bien saisir l'importance de ma venue et la gravité de la situation. Je veux sauver toutes les âmes et les offrir à Dieu. C'est pourquoi prions pour que tout ce que j'ai commencé puisse être pleinement réalisé. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 septembre 1991

"Chers enfants, aujourd'hui je vous appelle tous d'une manière spéciale à la prière et au renoncement. Maintenant comme jamais auparavant Satan désire montrer au monde son visage honteux, par lequel il veut tromper le plus de gens possible et les mener sur le chemin de la mort et du péché. C'est pourquoi, chers enfants, aidez mon Cœur Immaculé à triompher dans un monde de péché. Je prie chacun de vous d'offrir des prières et des sacrifices à mes intentions, afin que je puisse les offrir à Dieu pour les besoins les plus grands. Oubliez vos désirs et priez, chers enfants, pour ce que Dieu veut et non pour ce que vous voulez. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 octobre 1991

"Chers enfants, priez, priez, priez."

 

25 novembre 1991

"Chers enfants, cette foisci aussi je vous invite à la prière. Priez, afin de pouvoir saisir ce que Dieu veut vous dire à travers ma présence et à travers les messages que je vous donne. Je désire vous rapprocher encore plus de jésus et de son cœur blessé afin que vous puissiez comprendre son incommensurable amour, qui s'est donné pour chacun de vous. C'est pourquoi, chers enfants, priez pour que de vos cœurs se répande une fontaine d'amour envers chaque être humain, aussi bien ceux qui vous haïssent que ceux qui vous méprisent. De cette manière, grâce à l'amour de Jésus, vous serez capables de vaincre toute misère dans ce monde de douleur qui est sans espérance pour ceux qui ne connaissent pas Jésus. Merci pour tous vos sacrifices et vos prières. Priez pour que je puisse vous aider encore plus. Vos prières me sont nécessaires. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 décembre 1991

"Chers enfants, aujourd'hui je vous apporte le petit Jésus d'une manière particulière, afin qu'il vous bénisse de sa bénédiction de Paix et d'Amour. Chers enfants, n'oubliez pas que cela est une grâce que beaucoup de personnes ne comprennent pas, ni n'acceptent. C'est pourquoi, vous qui dites être à moi et qui recherchez mon aide, donnez tout de vousmêmes. Tout d'abord donnez votre amour dans vos familles et montrezy l'exemple. Vous dites que Noël est une fête de famille, donc chers enfants, mettez Dieu à la première place dans vos familles, afin qu'il vous donne la paix et qu'il vous protège, non seulement de la guerre, mais aussi, au sein de la paix, de toute attaque satanique. Quand dieu est avec vous, vous avez tout. mais quand vous ne le désirez pas, vous êtes misérables et vous ne savez pas du côté de qui vous êtes. C'est pourquoi, chers enfants, décidezvous pour Dieu, et alors, vous aurez tout. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

1992

 

25 janvier 1992

"Chers enfants, aujourd'hui je vous appelle à renouveler la prière dans vos familles, pour qu'ainsi chaque famille devienne joie pour mon Fils jésus. C'est pourquoi, chers enfants, priez et recherchez plus de temps pour Jésus. ainsi vous pourrez comprendre tout et accepter tout, même les maladies et les croix les plus pénibles. Je suis avec vous et je désire vous prendre dans mon cœur et vous protéger. Mais vous ne vous êtes pas encore décidés. C'est pourquoi, chers enfants, je recherche vos prières afin que par la prière vous me permettiez de vous aider. Priez, mes chers petits enfants, afin que la prière devienne votre nourriture quotidienne. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 février 1992

"Chers enfants, aujourd'hui je vous invite à vous rapprocher encore plus de Dieu, à travers la prière. Seulement ainsi, pourraije vous aider et vous protéger de toute attaque satanique. Je suis avec vous et j'intercède pour vous auprès de Dieu afin qu'il vous protège. Mais j'ai besoin de vos prières et de votre "oui". Vous vous perdez facilement dans les choses matérielles et humaines, et vous oubliez que Dieu est votre plus grand ami. C'est pourquoi, mes chers petits enfants, rapprochezvous de Dieu afin qu'il vous protège et vous garde de tout mal. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 mars 1992

"Chers enfants, aujourd'hui comme jamais auparavant, je vous invite à vivre mes messages et à les mettre en pratique dans votre vie. Je suis venue chez vous pour vous aider, c'est pourquoi je vous invite à changer de vie. Vous avez pris un chemin de misère, un chemin de ruine. Quand je vous ai dit :"Convertissezvous, priez, jeûnez, réconciliezvous", vous avez pris ces messages superficiellement. Vous avez commencé à les vivre pour ensuite les abandonner, parce que c'était difficile pour vous. Non, chers enfants ! Quand une chose est bonne vous devez persévérer dans le bien et ne pas penser : "Dieu ne me voit pas, Il ne m'écoute pas, Il ne m'aide pas". Et ainsi vous vous êtes éloignés de Dieu et de moi à cause de votre intérêt. Je désirais faire de vous une oasis de Paix, d'Amour et de Bonté. Dieu désirait, par votre amour et avec son aide, que vous fassiez des miracles et ainsi donniez l'exemple. C'est pourquoi, voici ce que je vous dis : Satan se joue de vous et de vos âmes, et moi, je ne peux pas vous aider parce que vous êtes loin de mon cœur. C'est pourquoi priez, vivez mes messages et ainsi vous verrez les miracles de l'amour de Dieu dans votre vie quotidienne. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 avril 1992

"Chers enfants, aujourd'hui encore je vous invite à la prière. C'est seulement par la prière et le jeûne que la guerre peut être arrêtée. C'est pourquoi, mes chers petits enfants, priez et témoignez par votre vie que vous êtes miens et que vous m'appartenez. Car Satan, dans ces jours agités, désire séduire le plus d'âmes possible. C'est pourquoi je vous invite à vous décider pour Dieu, il vous protégera et vous montrera ce que vous devez faire, et quel chemin emprunter. J'invite tous ceux qui m'ont dit "oui" à renouveler leur consécration à mon Fils Jésus et à son cœur, et à moimême, de telle sorte que nous puissions vous prendre plus intensément comme instruments de paix dans ce monde sans paix. Medjugorje est un signe pour vous tous, et une invitation pour vous à prier et à vivre les jours de grâce que Dieu vous donne. C'est pourquoi, chers enfants, saisissez cet appel à la prière avec sérieux. Je suis avec vous et votre souffrance est aussi la mienne. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 mai 1992

"Chers enfants, aujourd'hui encore je vous appelle à la prière pour qu'à travers la prière vous vous rapprochiez encore plus de Dieu. Je suis avec vous et je désire vous conduire sur le chemin du salut que Jésus vous donne. De jour en jour, je suis de plus en plus proche de vous, bien que vous n'en ayez pas conscience, et que vous ne vouliez pas admettre que vous ne vous êtes attachés à Moi qu'un tout petit peu. Lorsque des tentations et des problèmes surviennent, vous dites : "O Dieu, O Mère, où êtesvous ?" Et moi, je ne fais qu'attendre que vous me donniez votre "oui" pour le transmettre à Jésus, et qu'il puisse vous combler de grâces. C'est pourquoi, encore une fois, acceptez mon appel et commencez à nouveau à prier jusqu'à ce que la prière devienne joie pour vous. Alors vous allez découvrir que Dieu est toutpuissant dans votre vie quotidienne. Je suis avec vous et je vous attends. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 juin 1992

"Chers enfants, aujourd'hui je suis heureuse, même si dans mon cœur il y a encore un peu de tristesse pour tous ceux qui se sont mis en route sur ce chemin et qui l'ont ensuite abandonné. Ma présence ici est pour vous conduire sur un chemin nouveau : le chemin du salut. C'est pourquoi je vous appelle jour après jour à la conversion. Mais si vous ne priez pas, vous ne pouvez pas dire que vous êtes en train de vous convertir. Je prie pour vous et j'intercède auprès de Dieu pour la paix : d'abord pour la paix dans vos cœurs et ensuite pour la paix dans votre entourage, afin que Dieu soit votre paix. Merci d'avoir répondu à mon appel."

(La Vierge a donné à toutes les personnes présentes sa bénédiction spéciale.)

 

25 juillet 1992

"Chers enfants, Aujourd'hui encore je vous invite tous à nouveau à la prière, une prière de joie, afin qu'en ces jours douloureux personne d'entre vous ne ressente de la tristesse dans la prière, mais une rencontre joyeuse avec son Dieu Créateur. Priez, petits enfants, pour pouvoir être plus près de moi et pour sentir à travers la prière ce que je désire de vous. Je suis avec vous, et chaque jour je vous bénis de ma bénédiction maternelle afin que le Seigneur vous comble tous de l'abondance de sa grâce, pour votre vie quotidienne. Remerciez Dieu pour ce don : que je puisse être avec vous, parce que je vous le dis : ceci est une grande grâce. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 août 1992

"Chers enfants, aujourd'hui je désire vous dire que je vous aime. Je vous aime de mon amour maternel et je vous invite à vous ouvrir complètement à moi, afin qu'à travers chacun de vous je puisse convertir et sauver ce monde où il y a beaucoup de péché et beaucoup de choses mauvaises. C'est pourquoi, mes chers petits enfants, ouvrezvous complètement à moi pour que je puisse vous entraîner toujours davantage vers l'amour merveilleux de Dieu le Créateur qui se révèle à vous de jour en jour. Je suis avec vous et je désire vous révéler et vous montrer le Dieu qui vous aime. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 septembre 1992

"Chers enfants, aujourd'hui encore je voudrais vous dire : "Je suis avec vous aussi en ces jours troublés durant lesquels Satan désire détruire tout ce que moimême et mon Fils Jésus construisons." Il désire tout spécialement détruire vos âmes. Il désire vous entraîner le plus loin possible de la vie chrétienne ainsi que des commandements que l'Eglise vous appelle à vivre. Satan désire détruire tout ce qui est saint en vous et autour de vous. C'est pourquoi, petits enfants, priez, priez, pour être capables de saisir tout ce que Dieu vous donne à travers mes venues. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 octobre 1992

"Chers enfants, je vous invite à la prière maintenant que Satan est fort et veut s'approprier le plus possible d'âmes. Priez, chers enfants, et ayez davantage confiance en moi parce que je suis ici avec vous pour vous aider et pour vous guider sur une nouvelle route vers une vie nouvelle. C'est pourquoi, chers petits enfants, écoutez et vivez ce que je vous dis parce que ce sera important pour vous, quand je ne serai plus avec vous, de vous souvenir de mes paroles, de tout ce que je vous ai dit. Moi, je vous invite à commencer de nouveau à changer votre vie et à vous décider pour la conversion, non en paroles mais en vie. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 novembre 1992

"Chers enfants, aujourd'hui comme jamais je vous invite à prier. Que votre vie devienne toute entière prière. Sans amour, on ne peut prier. C'est pourquoi, je vous invite à aimer avant tout le Dieu Créateur de vos vies et alors vous reconnaîtrez Dieu et vous l'aimerez en tous, comme Luimême vous aime. Chers enfants, c'est une grâce que je sois avec vous, c'est pourquoi acceptez et vivez mes messages pour votre bien. Je vous aime et c'est pour cela que je suis avec vous, afin de vous enseigner et de vous conduire dans une vie nouvelle de conversion et de renoncement. Seulement ainsi vous découvriez Dieu et tout ce qui est maintenant loin de vous. C'est pourquoi, petits enfants, priez ! Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 décembre 1992

"Chers enfants, aujourd'hui, je désire vous mettre tous sous mon manteau et vous protéger de toutes les attaques sataniques. Aujourd'hui, c'est le jour de la Paix, mais dans le monde entier il y a un grand manque de paix. C'est pourquoi je vous appelle tous à construire avec Moi, à travers la prière, un nouveau monde de paix ; cela, je ne peux le faire sans vous et c'est pourquoi je vous appelle tous avec mon amour maternel et Dieu fera le reste. Alors ouvrezvous au plan de Dieu et à ses desseins afin de pouvoir collaborer avec Lui à la paix et au bien. N'oubliez pas que votre vie ne vous appartient pas mais que c'est un don à travers lequel vous devez donner la joie aux autres et les guider vers la vie éternelle. Chers enfants, que la tendresse de mon Petit Jésus vous accompagne toujours. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

1993

 

25 janvier 1993

"Chers enfants, aujourd'hui je vous invite à accepter et à vivre avec sérieux mes messages. Ces jours sont des jours pendant lesquels vous devez vous décider pour Dieu, pour la paix et pour le bien, que toute haine et toute jalousie disparaissent de votre vie et de vos pensées, et que seul y habite l'amour envers Dieu et envers le prochain. Ainsi, seulement ainsi, vous serez capables de discerner les signes de ce temps. Je suis avec vous et je vous guide vers un temps nouveau, temps que Dieu vous donne comme une grâce pour le connaître encore davantage. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 février 1993

"Chers enfants, aujourd'hui je vous bénis de ma bénédiction maternelle, et je vous invite tous à la conversion. Je désire que chacun de vous se décide à changer sa vie, et que chacun de vous travaille davantage dans l'Eglise, non par des paroles ni par la pensée, mais par l'exemple, afin que votre vie soit un joyeux témoignage de Jésus. Vous ne pouvez pas dire que vous êtes convertis, car votre vie doit devenir une conversion de chaque jour. Pour comprendre ce que vous devez faire, petits enfants, priez, et Dieu vous donnera ce que concrètement vous avez à faire et en quoi vous devez changer. Je suis avec vous, et je vous mets tous sous mon manteau. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 mars 1993

"Chers enfants, aujourd'hui comme jamais auparavant, je vous appelle à prier pour la paix ; la paix dans vos cœurs, dans vos familles et dans le monde entier. Satan veut la guerre. Il ne veut pas la paix. Priez, priez, priez. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 avril 1993

"Chers enfants, aujourd'hui je vous invite tous à éveiller vos cœurs à l'amour. Allez dans la nature et regardez comment la nature s'éveille, cela vous sera une aide pour ouvrir vos cœurs à l'amour de DieuCréateur. je désire que vous réveilliez l'amour dans vos familles, de telle sorte que là où se trouvent le manque de paix et la haine, l'amour règne. Et quand il y a l'amour dans vos cœurs, alors il y a aussi la prière. Et n'oubliez pas, chers enfants, que je suis avec vous et que je vous aide par ma prière, afin que Dieu vous donne la force d'aimer. je vous bénis et je vous aime de mon amour maternel. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 mai 1993

"Chers enfants, aujourd'hui je vous appelle à vous ouvrir à Dieu par la prière, afin que le SaintEsprit commence à faire des miracles en vous et à travers vous. Car, chers enfants, chacun de vous est important dans mon plan de salut. Je vous invite à être porteurs de bien et de la paix. Dieu peut vous donner la paix seulement si vous vous convertissez et si vous priez. C'est pourquoi, mes chers petits enfants, priez, priez, priez, et faites ce que le SaintEsprit vous inspirera. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 juin 1993

"Chers enfants, aujourd'hui encore je me réjouis de votre présence ici. Je vous bénis de ma bénédiction maternelle, et j'intercède pour chacun de vous auprès de Dieu. Je vous appelle à nouveau à vivre mes messages et à les mettre en pratique dans votre vie. Je suis avec vous, et je vous bénis tous de jour en jour. Chers enfants, ces tempsci sont particuliers, et c'est pourquoi je suis avec vous pour vous aimer et vous protéger ; pour protéger vos cœurs de Satan et vous rapprocher tous davantage du Cœur de mon Fils Jésus. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 juillet 1993

"Chers enfants, je vous remercie pour vos prières et pour l'amour que vous me montrez. Je vous invite à vous décider à prier à mes intentions. Chers enfants, offrez des neuvaines, vous sacrifiant là où vous vous sentez le plus liés. Je désire que votre vie soit liée à moi. Je suis votre Mère, et je désire, petits enfants, que Satan ne vous fourvoie pas, car il désire vous mener sur le mauvais chemin. Mais il ne le peut pas si vous ne le lui permettez pas. C'est pourquoi, petits enfants, renouvelez la prière dans vos cœurs, et alors vous comprendrez mon appel et mon vif désir de vous aider. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 août 1993

"Chers enfants, je désire que vous saisissiez que je suis votre Mère. Je désire vous aider et vous appeler à la prière, car seulement par la prière vous pouvez saisir, accepter mes messages et les mettre en pratique dans votre vie. Lisez les Saintes écritures, vivezles et priez, afin de saisir les signes de ce temps. Celuici est un temps spécial. C'est pourquoi je suis avec vous, afin de vous rapprocher de mon Cœur et du Cœur de mon Fils Jésus. Chers petits enfants, je désire que vous soyez des enfants de lumière et non pas de ténèbres. Pour cela vivez ce que je vous dis. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 septembre 1993

"Chers enfants, je suis votre Mère, et je vous invite à vous rapprocher de Dieu à travers la prière, parce que Lui seul est votre Paix, votre Sauveur. C'est pourquoi, petits enfants, ne cherchez pas des consolations matérielles, mais cherchez Dieu. Je prie pour vous, et j'intercède auprès de Dieu pour chacun individuellement. Je recherche votre prière, afin que vous m'acceptiez moimême et que vous acceptiez mes messages comme aux premiers jours des apparitions. Et alors seulement, lorsque vous ouvrirez vos cœurs et que vous prierez, des miracles s'accompliront. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 octobre 1993

"Chers enfants, au cours des années je vous ai invités à prier et à vivres ce que je vous dis, mais vous vivez peu mes messages. Vous parlez, mais vous ne vivez pas, c'est pourquoi, petits enfants, cette guerre dure si longtemps. Je vous invite à vous ouvrir à Dieu et à vivre avec Dieu dans votre cœur, en vivant le Bien et en témoignant de mes messages. Je vous aime, et je désire vous protéger de tout mal. Mais vous ne le voulez pas ! Chers enfants, je ne peux pas vous aider si vous ne vivez pas les commandements de Dieu, si vous ne vivez pas la Messe, si vous ne rejetez pas le péché. Je vous invite à devenir apôtres de l'amour et de la bonté. En ce monde sans paix, témoignez de Dieu et de l'amour de Dieu, et Dieu vous bénira et vous donnera ce que vous lui demandez. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 novembre 1993

"Chers enfants, en ces tempsci je vous appelle comme jamais auparavant à vous préparer à la venue de Jésus. Que le petit Jésus règne dans vos cœurs, et quand Jésus sera votre ami, seulement alors vous serez heureux. Cela ne sera pas difficile de prier ni d'offrir des sacrifices, ni de témoigner de la grandeur de Jésus dans votre vie, car il vous donnera la force et la joie en ces temps. Je vous suis proche par ma prière et mon intercession, et je vous aime et vous bénis tous. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 décembre 1993

"Chers enfants, aujourd'hui je me réjouis avec le petit Jésus, et je désire que la joie de Jésus entre dans chaque cœur. Petits enfants, avec le message je vous donne, ainsi que mon Fils Jésus, la bénédiction, afin que dans chaque cœur règne la paix. Je vous aime, petits enfants, et je vous invite tous à vous rapprocher de moi par la prière. Vous parlez, parlez, mais vous ne priez pas. C'est pourquoi, petits enfants, décidezvous pour la prière, seulement ainsi vous serez heureux, et Dieu vous donnera ce que vous recherchez de Lui. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

1994

 

25 janvier 1994

"Chers enfants, vous êtes tous mes petits enfants. Je vous aime. Mais, petits enfants, vous ne devez pas oublier que sans la prière vous ne pouvez être proches de moi. En ces temps, Satan veut susciter le désordre dans vos cœurs et vos familles. Petits enfants, ne lui cédez pas ! Vous ne devez pas lui permettre de vous diriger, ni vous, ni votre vie. Je vous aime, et j'intercède pour vous auprès de Dieu. Petits enfants, priez. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 février 1994

"Chers enfants, aujourd'hui je vous remercie de vos prières. Vous tous m'avez aidée pour que cette guerre s'arrête le plus tôt possible. Je suis proche de vous, et prie pour chacun de vous. Je vous en prie : priez, priez, priez. Par la prière uniquement nous pouvons vaincre le mal et protéger tout ce que Satan veut détruire dans vos vies. Je suis votre Mère, et je vous aime tous de la même façon, et j'intercède pour vous auprès de Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 mars 1994

"Chers enfants, aujourd'hui je me réjouis avec vous, et je vous invite à vous ouvrir à moi et à devenir instruments entre mes mains pour le salut du monde. Je désire, petits enfants, que vous tous qui avez senti l'odeur de la sainteté à travers ces messages que je vous donne, vous la portiez à ce monde affamé de Dieu et de l'amour de Dieu. Je vous remercie tous, qui avez répondu si nombreux, et je vous bénis de ma bénédiction maternelle. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 avril 1994

"Chers enfants, Aujourd'hui, Je vous invite tous à vous décider à prier à mon intention. Petits enfants, J'invite chacun de vous à aider à la réalisation de mon plan à travers cette Paroisse. Maintenant de manière spéciale, Je vous invite, petits enfants, à vous décider à cheminer sur la voie de la sainteté. Seulement de cette manière vous serez proches de moi. Je vous aime, et Je désire vous conduire tous avec Moi au Paradis. Mais si vous ne priez pas et si vous n'êtes ni humbles ni obéissants aux messages que Je vous donne, Je ne peux pas vous aider. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 mai 1994

"Chers enfants, Je vous invite tous à avoir davantage confiance en Moi et à vivre plus profondément mes messages. Je suis avec vous et j'intercède pour vous auprès de Dieu. Mais j'attends aussi que vos cœurs s'ouvrent à mes messages. Réjouissezvous parce que Dieu vous aime et vous donne chaque jour la possibilité de vous convertir et de croire davantage en Dieu Créateur. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 juin 1994

"Chers enfants, Aujourd'hui, je me réjouis dans mon cœur en vous regardant tous, présents ici. Je vous bénis et je vous appelle tous à vous décider à vivre les messages que je vous donne ici. Je désire, petits enfants, vous mener tous à Jésus, car il est votre Salut. C'est pourquoi, petits enfants, plus vous prierez, plus vous serez à moi et à mon Fils Jésus. Je vous bénis tous de ma bénédiction maternelle et merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 juillet 1994

"Chers enfants, Aujourd'hui je vous invite à vous décider à consacrer patiemment du temps à la prière. Petits enfants, vous ne pouvez pas dire que vous êtes à Moi et que vous avez fait l'expérience de la conversion à travers mes messages si vous n'êtes pas prêts à donner chaque jour du temps à Dieu. Je suis proche de vous et Je vous bénis tous. Petits enfants, n'oubliez pas que si vous ne priez pas, vous n'êtes proches ni de Moi ni de l'Esprit Saint qui vous conduit sur le chemin de la sainteté. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 août 1994

"Chers enfants, Aujourd'hui je m'unis à vous d'une manière particulière, priant pour le don de la présence de mon fils bienaimé dans votre patrie. Priez, petits enfants, pour la santé de mon plus cher des fils qui souffre, et que j'ai choisi pour ces temps. Je prie et j'intercède auprès de mon Fils Jésus, afin que se réalise le rêve qu'avaient vos pères. Priez, petits enfants, de manière particulière, car Satan est fort et veut détruire l'espérance dans vos cœurs. Je vous bénis. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 septembre 1994

"Chers enfants, Je me réjouis avec vous et je vous invite à la prière. Petits enfants, priez à mon intention. Vos prières me sont nécessaires, à travers elles je désire vous rapprocher de Dieu. Il est votre salut. Dieu m'envoie pour vous aider et pour vous mener au Paradis qui est votre but. C'est pourquoi, petits enfants, priez, priez, priez. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 octobre 1994

"Chers enfants, Je suis avec vous et aujourd'hui je me réjouis de ce que le TrèsHaut m'ait fait le don d'être avec vous, de vous enseigner et de vous guider sur le chemin de la perfection. Petits enfants, je désire que vous soyez un merveilleux bouquet que je désire offrir à Dieu pour le jour de la Toussaint. Je vous invite à vous ouvrir et à vivre en prenant les saints comme exemples. La Mère église les a choisis afin qu'ils soient une stimulation pour votre vie quotidienne. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 novembre 1994

"Chers enfants, Aujourd'hui, je vous invite à la prière. Je suis avec vous et je vous aime tous. Je suis votre Mère et je désire que vos cœurs soient semblables à mon Cœur. Petits enfants, sans prière vous ne pouvez pas vivre, ni dire que vous êtes à moi. La prière est joie, la prière est ce que désire le cœur humain. C'est pourquoi rapprochezvous, petits enfants, de mon Cœur Immaculé, et vous découvrirez Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 décembre 1994

"Chers enfants, aujourd'hui je me réjouis avec vous et je prie avec vous pour la paix: La paix dans vos cœurs, la paix dans vos familles, la paix dans vos désirs et la paix dans le monde entier. Que le Roi de la paix vous bénisse aujourd'hui et vous donne la paix. Je vous bénis et je porte chacun de vous dans mon cœur. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

1995

 

25 janvier 1995

Chers enfants, Je vous invite à ouvrir la porte de votre cœur à Jésus, comme la fleur s'ouvre au soleil. Jésus désire remplir vos cœurs de paix et de joie. Vous ne pouvez pas, petits enfants, réaliser la paix si vous n'êtes pas en paix avec Jésus. C'est pourquoi je vous invite à la confession, pour que Jésus soit votre vérité et votre paix. Petits enfants, priez, pour avoir la force de réaliser ce que je vous dis. Je suis avec vous et je vous aime. Merci d'avoir répondu à mon appel!

 

25 février 1995

"Chers enfants, Aujourd'hui je vous invite à devenir les missionnaires des messages que Je vous donne ici, à travers ce lieu qui m'est cher. Dieu m'a permis de rester si longtemps avec vous et donc, petits enfants, je vous appelle à vivre avec amour les messages que je vous donne et à les transmettre au monde entier, afin qu'un fleuve d'amour puisse couler sur les peuples remplis de haine et sans paix ! Je vous appelle, petits enfants, à devenir paix où il n'y a pas de paix et la lumière là où sont les ténèbres, afin que chaque cœur accepte la lumière et le chemin du salut. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 mars 1995

" Chers enfants, Aujourd'hui, je vous invite à vivre la paix dans vos cœurs et dans vos familles. Il n'y a pas de paix, petits enfants, là où on ne prie pas, et pas d'amour où il n'y a pas de foi. C'est pourquoi, petits enfants, je vous invite tous à vous décider aujourd'hui à nouveau pour la conversion. Je suis proche de vous et je vous invite tous , petits enfants, dans mes bras pour vous aider, mais vous ne le voulez pas, et ainsi Satan vous tente et dans les plus petits détails votre foi disparaît. C'est pourquoi, petits enfants, priez, et à travers la prière vous aurez la bénédiction et la paix. Merci d'avoir répondu à mon appel"

 

25 avril 1995

"Chers enfants, Aujourd'hui je vous invite à l'amour. Petits enfants, sans amour vous ne pouvez vivre ni avec Dieu avec les frères. C'est pourquoi je vous invite tous à ouvrir vos cœurs à l'amour de Dieu est tellement grand et ouvert à chacun de vous. Par amour de l'homme Dieu m'envoya parmi vous, pour vous montrer le chemin du salut, le chemin de l'amour. Si vous n'aimez pas Dieu d'abord, vous ne pourrez pas aimer votre prochain, ni celui que vous haïssez. C'est pourquoi, petits enfants, priez et à travers la prière vous découvrirez l'amour. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 mai 1995

"Chers enfants, Je vous appelle, petits enfants : aidezmoi par vos prières à rapprocher de mon Cœur Immaculé le plus de cœurs possibles. Satan est fort et de toutes ses forces il désire rapprocher de lui et du péché le plus de personnes possible. C'est pourquoi, il se tient aux aguets pour s'emparer à chaque instant de plus de personnes. Je vous en prie, petits enfants, priez et aidezmoi à vous aider. Je suis votre Mère et je vous aime et c'est pourquoi je désire vous aider. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 juin 1995

"Chers enfants, Aujourd'hui je suis heureuse de vous voir en si grand nombre, de voir que vous avez répondu et que vous êtes venus pour vivre mes messages. Je vous invite, petits enfants, à être mes joyeux porteurs de paix dans ce monde troublé. Priez pour la paix, afin que bientôt règne un temps de paix, ce que mon cœur attend avec impatience. Je suis proche de vous, petits enfants, j'intercède devant le TrèsHaut pour chacun de vous et je vous bénis de ma bénédiction maternelle. Merci d'avoir répondu à mon appel"

 

25 juillet 1995

Chers enfants, aujourd'hui encore je vous invite à la prière parce que seulement dans la prière vous pourrez comprendre mes venues ici. Le saint Esprit vous illuminera dans la prière afin que vous compreniez que vous devez vous convertir. Petits enfants je désire faire de vous un très beau bouquet préparé pour l'éternité, mais vous n'acceptez pas le chemin de la conversion, chemin du salut que je vous offre à travers ces apparitions. Petits enfants, priez, convertissez vos cœurs et rapprochezvous de moi. Que le bien surpasse le mal. Je vous aime et vous bénis. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 août 1995

Chers enfants, Aujourd'hui je vous appelle à la prière. Que la prière soit vie pour vous. Une famille ne peut pas dire qu'elle est dans la paix si elle ne prie pas chaque jour. C'est pourquoi que votre matinée commence par la prière du matin et que la soirée finisse par l'action de grâce. Petits enfants, je suis avec vous, je vous aime; je vous bénis et je désire que chacun de vous soit dans mon embrassement. Vous ne pouvez pas être dans mon embrassement si vous n'êtes pas prêts à prier chaque jour. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 septembre 1995

Chers enfants, Aujourd'hui je vous invite à devenir amoureux du Très Saint Sacrement de l'autel. Adorez le, petits enfants, dans vos paroisses et ainsi vous serez unis avec le monde entier. Jésus deviendra votre ami et vous ne parlerez pas de Lui comme de quelqu'un, que vous ne connaissez à peine. L'unité avec Lui vous sera joie et vous deviendrez témoins de l'Amour de Jésus qu'Il a pour chaque créature. Petits enfants, quand vous adorez Jésus, vous êtes aussi proche de moi. Merci d'avoir répondu à mon appel.

 

25 octobre 1995

Chers enfants, aujourd'hui je vous invite à aller dans la nature car là, vous rencontrerez Dieu le Créateur. Petits enfants, je vous invite aujourd'hui à remercier Dieu pour tout ce qu'Il vous donne. En le remerciant, vous découvrirez le Très Haut et tous les biens qui vous entourent. Petits enfants, Dieu est grand et son amour est grand pour chaque créature. C'est pourquoi, priez pour pouvoir saisir l'amour et la bonté de Dieu. Dans la bonté et l'amour de Dieu le Créateur, je suis moi aussi avec vous comme un don. Merci d'avoir répondu à mon appel.

 

25 novembre 1995

"Chers enfants, aujourd'hui je vous appelle, afin que chacun de vous commence à nouveau à aimer Dieu en premier, Lui qui a sauvé et racheté chacun de vous, et ensuite, les frères et sœurs qui vous sont proches. Sans amour, petits enfants, vous ne pouvez pas croître dans la sainteté et vous ne pouvez pas accomplir de bonnes œuvres. C'est pourquoi, petits enfants, priez, priez sans casse afin que Dieu vous révèle son amour. Je vous ai tous invités à vous unir à moi et à aimer. Aujourd'hui encore je suis avec vous et je vous invite à découvrir l'amour dans vos cœurs et dans les familles. Afin que Dieu puisse vivre dans vos cœurs vous devez aimer. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 décembre 1995

"Chers enfants, Aujourd'hui encore je me réjouis avec vous et je vous apporte le Petit Jésus pour qu'Il vous bénisse. Je vous invite, chers enfants à unir votre vie à Lui. Jésus est le Roi de la paix et lui seul peut vous donner la paix que vous recherchez. Je suis avec vous et je vous présente de façon spéciale à Jésus, maintenant en ce temps nouveau où il faut se décider pour Lui. Ce tempsci est le temps de la grâce. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

1996

 

25 janvier 1996

"Chers enfants, aujourd'hui je vous invite à vous décider pour la paix. Priez Dieu afin qu'il vous donne la vraie paix. Vivez la paix dans vos cœurs et vous comprendrez, chers enfants, que la paix est le don de Dieu. Chers enfants, sans amour vous ne pouvez pas vivre la paix. Le fruit de la paix est l'amour et le fruit de l'amour est le pardon. Je suis avec vous et je vous appelle tous, petits enfants, à pardonner en premier lieu dans la famille, et alors vous serez capables de pardonner aux autres. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 février 1996

Chers enfants, aujourd'hui je vous invite à la conversion. Ceci est le message le plus important que je vous ai donné ici. Petits enfants, je désire que chacun d'entre vous soit porteur de mes messages. Je vous invite, petits enfants, à vivre les messages que je vous ai donnés au cours de ces années. Ce temps est un temps de grâce. Particulièrement maintenant alors que l'Eglise aussi vous invite à la prière et à la conversion. Moi aussi, petits enfants, je vous appelle à vivre les messages que je vous ai donnés depuis le temps que j'apparais ici. Merci d'avoir répondu à mon appel.

 

25 mars 1996

Chers enfants, je vous invite à vous décider à nouveau à aimer Dieu pardessus tout. En ces temps où, à cause de l'esprit de consommation on oublie ce que signifient aimer et apprécier les vraies valeurs, je vous invite à nouveau, petits enfants, à mettre Dieu à la première place dans vos vies. Que Satan ne vous attire pas avec les choses matérielles mais, petits enfants, décidezvous pour Dieu qui est liberté et amour. Choisissez la vie et non la mort de l'âme. Petits enfants, en ces temps où vous méditez la Passion et la mort de Jésus, je vous invite à vous décider pour la vie qui refleurit par la Résurrection et que votre vie aujourd'hui se renouvelle à travers la conversion qui vous conduira à la vie éternelle. Merci d'avoir répondu à mon appel.

 

25 avril 1996

Chers enfants! Aujourd'hui je vous invite à nouveau à mettre la prière à la première place dans vos familles. Petits enfants, si Dieu est à la première place, alors, en tout ce que vous faites, vous chercherez la volonté de Dieu . De cette manière, votre conversion quotidienne deviendra plus facile. Petits enfants, cherchez avec humilité ce qui n'est pas en ordre dans vos cœurs et alors vous comprendrez ce qu'il faut faire. La conversion sera pour vous un devoir quotidien que vous accomplirez avec joie. Petits enfants, je suis avec vous, je vous bénis tous et je vous invite à devenir mes témoins par la prière et la conversion personnelle. Merci d'avoir répondu à mon appel.

 

25 mai 1996

Chers enfants, aujourd'hui je désire vous remercier pour toutes les prières et les sacrifices que vous avez offerts au cours de ce mois qui m'est consacré. Petits enfants, je désire que vous tous aussi soyez actifs en ce temps qui, à travers moi, est uni d'une manière spéciale au Ciel. Priez afin de pouvoir comprendre qu'il est nécessaire que vous tous, à travers votre vie et votre exemple, collaboriez à l'œuvre du salut. Petits enfants, je désire que les hommes se convertissent et qu'en vous ils me voient et voient mon Fils Jésus. J'intercéderai pour vous et je vous aiderai à devenir lumière. Aidez les autres parce qu'en les aidant, votre âme aussi trouvera le salut. Merci d'avoir répondu à mon appel.

 

25 juin 1996

"Chers enfants, aujourd'hui je vous remercie pour tous les sacrifices que vous m'avez offerts ces joursci. Petits enfants, je vous invite à vous ouvrir à moi et à vous décider pour la conversion. Vos cœurs, petits enfants, ne me sont pas encore pleinement ouverts, et c'est pourquoi je vous appelle à nouveau : ouvrezvous à la prière, afin que, dans la prière, l'Esprit Saint vous aide et que vos cœurs deviennent des cœurs de chair et non des cœurs de pierre. Petits enfants, merci d'avoir répondu à mon appel et d'avoir décidé de cheminer avec moi vers la sainteté."

 

25 juillet 1996

Chers enfants, aujourd'hui je vous invite à vous décider chaque jour pour Dieu. Petits enfants, vous parlez beaucoup de Dieu mais vous témoignez peu par votre vie. C'est pourquoi, petits enfants, décidezvous pour la conversion afin que votre vie soit vraie devant Dieu, de sorte que dans la vérité de votre vie, vous témoigniez de la beauté que Dieu vous a donnée. Petits enfants je vous invite à nouveau à vous décider pour la prière parce qu'à travers la prière vous pourrez vivre la conversion. Chacun de vous deviendra dans la simplicité semblable à un enfant qui est ouvert à l'amour du Père. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 août 1996

Chers enfants, écoutez, car je désire vous parler et vous inviter à avoir plus de foi et de confiance en Dieu qui vous aime sans mesure. Petits enfants, vous ne savez pas vivre dans la grâce de Dieu, c'est pourquoi je vous appelle tous à nouveau à porter la Parole de Dieu dans vos cœurs et dans les pensées. Petits enfants, placez les Saintes Ecritures dans un lieu visible dans votre famille, lisezles et vivezles. Enseignez vos enfants, car si vous n'êtes pas un exemple pour eux, les enfants s'éloignent dans l'absence de Dieu. Réfléchissez et priez et alors Dieu naîtra dans votre cœur et votre cœur sera joyeux. Merci d'avoir répondu à mon appel.

 

25 septembre 1996

Chers enfants, aujourd'hui je vous invite à offrir vos croix et vos souffrances à mes intentions. Petits enfants, je suis votre Mère et je désire vous aider en recherchant la grâce auprès de Dieu pour vous. Petits enfants, offrez vos souffrances comme un cadeau à Dieu afin qu'elles deviennent une très belle fleur de joie. C'est pourquoi, petits enfants, priez pour comprendre que la souffrance peut devenir joie et la croix le chemin de la joie. Merci d'avoir répondu à mon appel.

 

25 octobre 1996

"Chers enfants, aujourd'hui je vous invite à vous ouvrir à Dieu le Créateur afin qu'Il vous change. Petits enfants, vous m'êtes chers, je vous aime tous et je vous invite à être plus proches de moi et à aimer mon Cœur Immaculé avec plus de ferveur. Je désire vous renouveler et vous conduire avec mon cœur au cœur de Jésus qui, aujourd'hui encore, souffre pour vous et vous invite à la conversion et au renouvellement. Par vous, je désire renouveler le monde. Comprenez, petits enfants, que vous êtes aujourd'hui le sel de la terre et la lumière du monde. Petits enfants, je vous appelle, je vous aime et d'une manière spéciale, je vous supplie: convertissezvous! Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 novembre 1996

"Chers enfants, aujourd'hui à nouveau je vous invite à la prière pour que vous vous prépariez à la venue de Jésus par la prière, le jeûne et les petits sacrifices. Petits enfants, que ce temps soit pour vous un temps de grâce. Mettez chaque instant à profit et faites le bien car c'est seulement ainsi que vous pourrez sentir la naissance de Jésus dans vos cœurs. Si vous donnez l'exemple par votre vie et devenez un signe de l'amour de Dieu, la joie prévaudra dans le cœur des hommes. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

25 décembre 1996

"Chers enfants, aujourd'hui je suis avec vous d'une manière spéciale, tenant le Petit Jésus dans les bras, et je vous invite, petits enfants, à vous ouvrir à Son appel. Il vous appelle à la joie. Petits enfants, vivez avec joie le message de l'Evangile que je vous répète depuis le temps que je suis avec vous. Petits enfants, je suis votre Mère et je désire vous révéler le Dieu d'Amour, le Dieu de Paix. Je ne souhaite pas que votre vie soit dans la tristesse mais qu'elle soit réalisée dans la joie pour l'éternité, selon l'Evangile. Seulement ainsi votre vie auratelle un sens. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

1997

 

Message du 25 janvier 1997

"Chers enfants, je vous invite à réfléchir à votre futur. Vous créez un monde nouveau sans Dieu uniquement par vos propres forces, et c'est pour cela que vous n'êtes pas contents et que vous n'avez pas la joie au cœur. Ce temps est mon temps, c'est pourquoi, mes enfants, je vous invite à nouveau à prier. Quand vous trouverez l'unité avec Dieu, vous sentirez la faim pour la Parole de Dieu et votre cœur, petits enfants, débordera de joie et vous témoignerez de l'amour de Dieu partout où vous serez. Je vous bénis et je vous redis que je suis avec vous pour vous aider. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 février 1997

"Chers enfants, aujourd'hui encore je vous appelle d'une manière particulière à vous ouvrir à Dieu le créateur et à devenir actifs. Je vous invite, petits enfants, à voir en ce temps, qui a besoin de votre aide spirituelle ou matérielle. Par votre exemple, petits enfants, vous serez les mains tendues de Dieu que l'humanité cherche. Seulement ainsi vous allez comprendre que vous êtes appelés à témoigner et à devenir les joyeux porteurs de la parole et de l'amour de Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 mars 1997

"Chers enfants, aujourd'hui je vous invite de manière spéciale à prendre la croix dans vos mains et à méditer sur les plaies de Jésus. Demandez à Jésus de guérir les blessures que vous, petits enfants, avez reçues pendant votre vie à cause de vos péchés ou à cause des péchés de vos parents. Seulement ainsi vous comprendrez, petits enfants, que le monde a besoin de la guérison de la foi en Dieu le Créateur. Par la passion et la mort de Jésus sur la croix vous comprendrez que seulement par la prière vous pourrez devenir vous aussi de vrais apôtres de la foi vivant la foi qui est un don dans la simplicité et la prière. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 avril 1997

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous appelle à lier votre vie à Dieu le Créateur, car seulement ainsi votre vie aura un sens et vous saisirez que Dieu est amour. Dieu m'envoie vers vous par amour, afin que je puisse vous aider à comprendre que sans Lui, il n'y a ni futur, ni joie, 8et surtout, il n'y a pas de salut éternel. Petits enfants, je vous invite à abandonner le péché et à accepter la prière en tout temps, de sorte que vous puissiez, dans la prière, reconnaître la signification de votre vie. Dieu se donne à celui qui le cherche. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 mai 1997

"Chers enfants, aujourd'hui je vous appelle à glorifier Dieu; que le nom de Dieu soit saint dans vos cœurs et dans votre vie. Petits enfants, quand vous êtes dans la sainteté de Dieu, Il est avec vous et vous donne la paix et la joie qui viennent de Dieu, seulement à travers la prière. C'est pourquoi, petits enfants, renouvelez la prière dans vos familles et votre cœur glorifiera le saint nom de Dieu et le Paradis régnera dans votre cœur. Je suis proche de vous et j'intercède pour vous devant Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 juin 1997

"Chers enfants, aujourd'hui je suis avec vous d'une manière spéciale et je vous apporte ma bénédiction maternelle de paix. Je prie pour vous et j'intercède pour vous auprès de Dieu afin que vous compreniez que chacun de vous est porteur de paix. Vous ne pouvez pas avoir la paix si votre cœur n'est pas en paix avec Dieu. C'est pourquoi, petits enfants, priez, priez, priez, car la prière est le fondement de votre paix. Ouvrez votre cœur et donnez du temps à Dieu afin qu'il soit votre ami. Quand se crée une véritable amitié avec Dieu, aucune tempête ne peut la détruire. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 juillet 1997

"Chers enfants, aujourd'hui je vous invite à répondre à mon appel à la prière. Je désire, chers enfants, qu'en ces tempsci vous trouviez un petit coin pour la prière personnelle. Je désire vous guider vers la prière du cœur. Seulement ainsi vous comprendrez que votre vie est vide sans la prière. Le sens de votre vie, vous le découvrirez quand vous aurez découvert Dieu dans la prière. C'est pourquoi, petits enfants, ouvrez la porte de votre cœur et vous comprendrez que la prière est joie sans laquelle vous ne pouvez pas vivre. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 août 1997

"Chers enfants, Dieu me donne ce temps comme un don pour vous afin que je puisse vous enseigner et vous conduire sur le chemin du salut. Maintenant ,chers enfants ,vous ne saisissez pas cette grâce, mais bientôt un temps viendra où vous vous lamenterez pour ces messages. C'est pourquoi, petits enfants, vivez toutes les paroles que je vous ai données durant ce temps de grâce et renouvelez la prière jusqu'à ce que la prière devienne une joie pour vous. D une manière spéciale, j appelle tous ceux qui se sont consacrés à mon Cœur Immaculé à devenir un exemple pour les autres. J appelle tous les prêtres, les religieux et les religieuses à prier le rosaire et à enseigner aux autres à prier. Le rosaire, petits enfants, m est particulièrement cher. Par le rosaire, ouvrezmoi vos cœurs et moi je suis capable de vous aider. Merci d'avoir répondu à mon appel.

 

Message du 25 septembre 1997

"Chers enfants, aujourd'hui je vous invite à comprendre que sans amour vous ne pouvez pas comprendre que Dieu doit être à la première place dans votre vie. C'est pourquoi, petits enfants, je vous appelle tous à aimer non d'un amour humain, mais de l'amour de Dieu. Ainsi votre vie sera plus belle et non intéressée. Vous comprendrez que Dieu se donne à vous de la manière la plus simple, par amour. Petits enfants, pour pouvoir comprendre les paroles que je vous donne par amour, priez, priez, priez et vous serez capables d'accepter les autres avec amour et de pardonner à tous ceux qui vous ont fait du mal. Répondez par la prière ; la prière est un fruit de l'amour envers Dieu le Créateur. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 octobre 1997

"Chers enfants, aujourd'hui encore je suis avec vous et je vous invite tous à vous renouveler en vivant mes messages. Petits enfants, que la prière devienne votre vie, soyez un exemple pour les autres. Petits enfants, je désire que vous deveniez porteurs de la paix et de la joie de Dieu dans le monde d'aujourd'hui qui est sans paix. Pour cela, petits enfants, priez, priez, priez. Je suis avec vous et je vous bénis de ma paix maternelle. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 novembre 1997

"Chers enfants, aujourd'hui je vous appelle à comprendre votre vocation chrétienne. Chers petits enfants, je vous ai guidés et je vous guide pendant ce temps de grâce pour que vous deveniez conscients de votre vocation chrétienne. Les saints martyrs sont morts en donnant ce témoignage : 'Je suis chrétien et j'aime Dieu pardessus tout.' Chers petits enfants, aujourd'hui encore je vous invite à vous réjouir et à devenir des chrétiens joyeux et responsables, conscients que Dieu vous a appelés à devenir de manière toute particulière des mains joyeusement tendues vers ceux qui ne croient pas, pour que par l'exemple de votre vie ils reçoivent la foi et l'amour pour Dieu. C'est pourquoi priez, priez, priez, afin que votre cœur s'ouvre et devienne sensible à la parole de Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 décembre 1997

"Chers enfants, aujourd'hui encore, je me réjouis avec vous et je vous appelle au bien. Je désire que chacun de vous réfléchisse, porte la paix dans son cœur et dise : "Je veux mettre Dieu à la première place dans ma vie !" C'est ainsi, petits enfants, que chacun de vous deviendra saint. Petits enfants, dites à chacun : "Je te veux du bien", et il te le rendra par le bien ; et le bien, petits enfants, fera sa demeure dans le cœur de tout homme. Ce soir, petits enfants, je vous apporte le bien de mon Fils, qui a donné sa vie pour vous sauver. C'est pourquoi, petits enfants, réjouissezvous et tendez les mains vers Jésus qui est seulement le bien. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

1998

 

Message du 25 janvier 1998

"Chers enfants, aujourd'hui à nouveau, je vous appelle tous à la prière. Seulement par la prière, chers enfants, vos cœurs serontils changés, rendus meilleurs et sensibles à la parole de Dieu. Petits enfants, ne permettez pas à Satan de vous écarteler, et de faire de vous ce qu'il veut. Je vous invite à être responsables et déterminés, et à consacrer chaque journée à Dieu dans la prière. Que la Sainte Messe, petits enfants, ne soit pas pour vous une habitude, mais qu'elle soit vie. En vivant chaque jour la Sainte Messe, vous ressentirez le besoin de sainteté, et vous croîtrez en sainteté. Je suis proche de vous et j'intercède pour chacun de vous devant Dieu, afin qu'il vous donne la force de changer votre cœur. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 février 1998

"Chers enfants, aujourd'hui aussi je suis avec vous et je vous invite tous à nouveau à vous rapprocher de moi par vos prières. Je vous appelle d'une manière particulière au renoncement pendant ce temps de grâce. Petits enfants, par vos petits sacrifices, méditez et vivez la Passion et la mort de Jésus pour chacun de vous. Ce n'est qu'en vous rapprochant de Jésus que vous comprendrez l'incommensurable amour qu'Il a pour chacun de vous. Par la prière et par votre renoncement, vous deviendrez plus ouverts aux dons de la foi et de l'amour envers l'Eglise et envers les personnes qui sont autour de vous. Je vous aime et je vous bénis. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 mars 1998

"Chers enfants, aujourd'hui encore je vous appelle au jeûne et au renoncement. Petits enfants, renoncez à ce qui vous empêche d'être plus proches de Jésus. Je vous appelle d'une manière toute particulière : priez, car ce n'est que par la prière que vous pourrez vaincre votre volonté et découvrir la volonté de Dieu jusque dans les plus petites choses. Par votre vie quotidienne, petits enfants, vous deviendrez un exemple et vous témoignerez que vous vivez pour Jésus, ou contre Lui et sa volonté. Petits enfants, je désire que vous deveniez apôtres de l'amour. A votre amour, petits enfants, on reconnaîtra que vous êtes à moi. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 avril 1998

"Chers enfants, aujourd'hui je vous appelle à vous ouvrir à Dieu par la prière, comme une fleur s'ouvre aux rayons du soleil levant. Petits enfants, ne craignez pas. Je suis avec vous et j'intercède devant Dieu pour chacun de vous, afin que votre cœur reçoive le don de la conversion. Ce n'est qu'ainsi, petits enfants, que vous comprendrez l'importance de la grâce en ces temps, et Dieu vous deviendra plus proche. Merci d'avoir répondu à mon appel !"

 

Message du 25 mai 1998

"Chers enfants, aujourd'hui je vous invite à vous préparer par la prière et le sacrifice à la venue de l'EspritSaint. Petits enfants, ceci est un temps de grâce, c'est pourquoi je vous appelle à nouveau à vous décider pour Dieu le Créateur. Permettezlui de vous transformer et de vous changer. Que votre cœur soit préparé à écouter et à vivre tout ce que l'EspritSaint a dans son plan pour chacun d'entre vous. Petits enfants, permettez à l'Esprit Saint de vous conduire sur le chemin de la vérité et du salut vers la vie éternelle. Merci d'avoir répondu à mon appel !"

 

Message du 25 juin 1998

"Chers enfants, aujourd'hui je veux vous remercier parce que vous vivez mes messages. Je vous bénis tous de ma bénédiction maternelle et je vous porte tous devant mon Fils Jésus. Merci d'avoir répondu à mon appel !"

 

Message du 25 juillet 1998

"Chers enfants, aujourd'hui, petits enfants, je vous appelle à être avec Jésus par la prière pour pouvoir découvrir la beauté des créatures de Dieu à travers l'expérience personnelle de la prière. Vous ne pouvez parler ni témoigner de la prière si vous ne priez pas. C'est pourquoi, petits enfants, dans le silence du cœur, restez avec Jésus afin qu'il vous change et transforme par son amour. Petits enfants, cela est un temps de grâce, mettezle à profit pour votre conversion personnelle, car quand vous avez Dieu, vous avez tout. Merci d'avoir répondu à mon appel !"

 

Message du 25 août 1998

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous appelle à vous rapprocher encore plus de moi par la prière. Petits enfants, je suis votre Mère, je vous aime et je désire que chacun de vous soit sauvé et ainsi soit avec moi au Ciel. C'est pourquoi, petits enfants, priez, priez, priez, jusqu'à ce que votre vie devienne prière. Merci d'avoir répondu à mon appel."!

 

Message du 25 septembre 1998

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous appelle à devenir mes témoins en vivant la foi de vos pères. Petits enfants, vous cherchez des signes et des messages et vous ne voyez pas que Dieu vous appelle chaque matin au levé du soleil à vous convertir et à revenir sur le chemin de la vérité et du salut. Vous parlez beaucoup, petits enfants, mais vous travaillez peu à votre conversion. C'est pourquoi, convertissezvous et commencez à vivre mes messages, non par vos paroles mais par votre vie; et ainsi, petits enfants, vous aurez la force de vous décider pour la vraie conversion du cœur. Merci d'avoir répondu à mon appel."!

 

Message du 25 octobre 1998

"Chers enfants, aujourd'hui je vous invite à vous rapprocher de mon Cœur Immaculé. Je vous invite à renouveler dans vos familles la ferveur des premiers jours quand je vous ai appelés au jeûne, à la prière et à la conversion. Petits enfants, vous avez accepté mes messages avec un cœur ouvert bien que vous ne saviez pas ce qu'était la prière. Aujourd'hui, je vous invite à vous ouvrir complètement à moi pour que je puisse vous transformer et vous guider vers le Cœur de mon Fils Jésus afin qu'il vous comble de son amour. Seulement ainsi, petits enfants, vous trouverez la vraie paix, la paix que seul Dieu vous donne. Merci d'avoir répondu à mon appel."!

 

Message du 25 novembre 1998

"Chers enfants, aujourd'hui je vous invite à vous préparer à la venue de Jésus. De façon particulière préparez vos cœurs. Que la sainte confession soit le premier pas de la conversion pour vous et alors, chers enfants, décidezvous pour la sainteté. Que votre conversion et la décision pour la sainteté commence aujourd'hui et non demain. Petits enfants, je vous invite tous sur la voie du Salut et je désire vous montrer le chemin vers le Paradis. C'est pourquoi, petits enfants, soyez miens et décidezvous avec moi pour la sainteté. Petits enfants, acceptez la prière avec sérieux et priez, priez, priez. Merci d'avoir répondu à mon appel."!

 

Message du 25 décembre 1998

"Chers enfants, dans cette joie de Noël je désire vous bénir de ma bénédiction. De façon spéciale, petits enfants, je vous donne la bénédiction du petit Jésus. Puissetil vous remplir de sa paix. Aujourd'hui petits enfants, vous n'avez pas la paix et pourtant, vous y aspirez. C'est pourquoi, avec mon Fils Jésus, en ce jour je vous appelle à prier, prier, prier, car sans la prière, vous n'avez ni joie, ni paix ni avenir. Aspirez à la paix et recherchezla car Dieu est la vraie paix. Merci d'avoir répondu à mon appel."!

 

1999

 

Message du 25 janvier 1999

"Chers enfants, je vous invite à nouveau à la prière. Vous n'avez pas l'excuse de devoir travailler plus car la nature dort encore d'un sommeil profond. Ouvrezvous dans la prière. Renouvelez la prière dans vos familles. Mettez la Sainte Ecriture dans un endroit visible dans vos familles, lisezla, méditezla et apprenez comme Dieu aime son peuple. Son amour se manifeste aussi aujourd'hui car il m'envoie pour vous inviter sur le chemin du salut. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 février 1999

"Chers enfants, aujourd'hui encore je suis avec vous d'une manière spéciale, contemplant et vivant dans mon Cœur la passion de Jésus. Petits enfants, ouvrez vos cœurs et donnezmoi tout ce qu'il y a dedans, les joies, les tristesses, et chaque douleur, même les plus petites, pour que je puisse les offrir à Jésus, et qu'avec son amour incommensurable, il brûle vos tristesses et les transforme dans la joie de sa résurrection. C'est pourquoi, je vous appelle maintenant d'une manière spéciale, petits enfants : que vos cœurs soient ouverts à la prière pour que, par la prière, vous deveniez les amis de Jésus. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 mars 1999

"Chers enfants, je vous invite à la prière avec le cœur. D'une manière spéciale, petits enfants, je vous appelle à prier pour la conversion des pécheurs, de ceux qui transpercent mon cœur et le cœur de mon Fils Jésus par le glaive de la haine et du blasphème quotidien. Prions, petits enfants pour tous ceux qui ne désirent pas connaître l'amour de Dieu, même s'ils sont dans l'Eglise. Prions pour qu'ils se convertissent afin que l'Eglise ressuscite dans l'amour. Ce n'est que par l'amour et la prière, petits enfants, que vous pouvez vivre ce temps qui vous est donné pour la conversion. Mettez Dieu à la première place, ainsi Jésus ressuscité deviendra votre ami. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 avril 1999

"Chers enfants, aujourd'hui encore je vous invite à la prière. Petits enfants, soyez de joyeux porteurs de la paix et de l'amour dans ce monde sans paix. Par le jeûne et la prière témoignez, que vous êtes miens et que vous vivez mes messages. Priez et cherchez! Je prie et j'intercède pour vous devant Dieu, que vous vous convertissiez, que votre vie et votre comportement soient toujours chrétiens. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 mai 1999

"Chers enfants, aujourd'hui encore je vous invite à vous convertir et à croire plus fermement en Dieu. Petits enfants, vous cherchez la paix et vous priez de différentes manières, mais vous n'avez pas encore donné votre cœur à Dieu, afin qu'Il le remplisse de Son amour. Voilà, c'est pour cela que je suis avec vous, pour que je vous enseigne et vous rapproche de l'amour de Dieu. Si vous aimez Dieu pardessus tout, il sera facile pour vous de prier et de Lui ouvrir votre cœur.

 

Message du 25 juin 1999

"Chers enfants, aujourd'hui, je vous remercie parce que vous vivez, et par votre vie vous témoignez de mes messages. Petits enfants, soyez forts et priez pour que votre prière vous donne force et joie. C'est seulement ainsi que chacun de vous sera mien et je le guiderai sur le chemin du salut. Petits enfants, priez et témoignez par votre vie de ma présence ici. Que chaque jour soit pour vous un joyeux témoignage de l'amour de Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 juillet 1999

"Chers enfants, aujourd'hui encore je me réjouis avec vous et je vous invite tous à la prière avec le cœur. Je vous invite, petits enfants, à ce qu'ici vous remerciiez tous Dieu avec moi pour les grâces qu'Il vous donne à travers moi. Je désire que vous compreniez qu'ici je désire réaliser non seulement un lieu de prière mais aussi la rencontre des cœurs. Je désire que mon cœur, le cœur de Jésus et votre cœur se fondent en un cœur d'amour et de paix. C'est pourquoi, petits enfants, priez et réjouissezvous pour tout ce que Dieu fait ici bien que Satan provoque la querelle et l'inquiétude. Je suis avec vous et je vous conduis tous sur le chemin de l'amour. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 août 1999

"Chers enfants, aujourd'hui encore je vous appelle à glorifier Dieu le Créateur dans les couleurs de la nature. Il vous parle aussi à travers la plus petite fleur sur sa beauté et sur la profondeur de l'amour avec lequel il vous a créés. Petits enfants, puisse la prière jaillir de vos cœurs, comme l'eau fraîche d'une source. Puissent les champs de blé vous parler de la miséricorde de Dieu envers chaque créature. C'est pourquoi, renouvelez la prière d'action de grâce pour tout ce qu'il vous donne. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 septembre 1999

"Chers enfants, aujourd'hui je vous invite à nouveau à devenir porteurs de ma paix. Particulièrement maintenant, quand on dit que Dieu est loin, mais en vérité Il n'a jamais été aussi proche de vous. Je vous appelle par la lecture de la Sainte Ecriture à renouveler la prière dans vos familles afin que vous expérimentiez la joie dans la rencontre avec Dieu, qui aime infiniment ses créatures. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 octobre 1999

"Chers enfants, n'oubliez pas: Ceci est un temps de grâce, c'est pourquoi, priez, priez, priez ! Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 novembre 1999

"Chers enfants, aujourd'hui aussi je vous invite à la prière. Dans ce temps de grâce, que la croix soit pour vous le signe indicateur de l'amour et de l'unité à travers lesquelles viennent la vraie paix. Pour cela, petits enfants, priez, en ce temps, spécialement afin que dans vos cœurs naisse le Petit Jésus, Créateur de la paix. Seulement à travers la prière vous pourrez devenir mes apôtres de la paix dans ce monde sans paix. Pour cela priez jusqu'à ce que, pour vous, la prière devienne joie. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 décembre 1999

"Chers enfants, ceci est un temps de grâce. Petits enfants, aujourd'hui d'une manière spéciale, avec le petit Jésus que je porte dans mes bras, je vous donne la possibilité de vous décider pour la paix. Par votre oui à la paix et par votre décision pour Dieu, s'ouvre pour vous une nouvelle possibilité pour la paix. C'est seulement ainsi, petits enfants, que le temps de ce siècle sera pour vous un temps de paix et de prospérité. C'est pourquoi, mettez le petit Jésus nouveauné à la première place dans votre vie et Il vous conduira sur le chemin du salut. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

2000

 

Message du 25 janvier 2000

"Chers enfants, je vous appelle, petits enfants, à la prière incessante. Si vous priez, vous êtes plus proche de Dieu et Il vous conduira sur le chemin de la paix et du salut. C'est pourquoi aujourd'hui je vous appelle à donner la paix aux autres. Seulement en Dieu est la vraie paix. Ouvrez vos cœurs et devenez les donateurs de paix et d'autres en vous et à travers vous découvriront la paix et ainsi vous témoignerez de la paix et de l'amour que Dieu vous donne. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 février 2000

"Chers enfants, réveillezvous du sommeil de l'incrédulité et du péché parce que ceci est un temps de grâce que Dieu vous donne. Utilisez ce temps et recherchez en Dieu la grâce de la guérison de votre cœur afin de regarder Dieu et les hommes avec le cœur. Priez de manière particulière pour ceux qui n'ont pas connu l'amour de Dieu et témoignez par votre vie afin qu'eux aussi puissent connaître Dieu et son incommensurable amour. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 mars 2000

"Chers enfants, priez et utilisez ce temps car c'est un temps de grâce . Je suis avec vous et j'intercède pour chacun de vous devant Dieu afin que vos cœurs s'ouvrent à Dieu et à l'amour de Dieu. Petits enfants ,priez sans cesse jusqu'à ce que la prière devienne joie pour vous. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 avril 2000

"Chers enfants, aujourd'hui encore je vous invite à la conversion. Vous êtes trop soucieux des choses matérielles et peu des choses spirituelles. Ouvrez vos cœurs et à nouveau travaillez davantage à votre conversion personnelle. Décidez chaque jour de consacrer du temps à Dieu et à la prière jusqu'à ce que la prière devienne pour vous une joyeuse rencontre avec Dieu. C'est seulement ainsi que votre vie aura un sens et vous contemplerez avec joie la vie éternelle. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 mai 2000

"Chers enfants, je me réjouis avec vous et, en ce temps de grâce, je vous invite à un renouveau spirituel. Priez, petits enfants, afin que l'Esprit Saint demeure en vous dans sa plénitude; alors vous pourrez témoigner dans la joie à tous ceux qui sont loin de la foi. En particulier, petits enfants, priez pour les dons de l'Esprit Saint afin que, dans un esprit d'amour, vous soyez chaque jour et en chaque situation plus proches de votre frère et que, dans la sagesse et l'amour, vous dépassiez chaque difficulté. Je suis avec vous et j'intercède pour chacun de vous devant Jésus. Merci d'avoir répondu à mon appel.

 

Message du 25 juin 2000

"Chers enfants, aujourd'hui je vous invite à la prière. Celui qui prie n'a pas peur de l'avenir. Petits enfants, n'oubliez pas: Je suis avec vous et je vous aime tous. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 juillet 2000

"Chers enfants, n'oubliez pas que vous êtes ici sur terre sur le chemin vers l'éternité et que votre demeure est dans les cieux. C'est pourquoi, petits enfants, soyez ouverts à l'amour de Dieu et abandonnez l'égoïsme et le péché. Que votre joie soit seulement dans la découverte de Dieu dans la prière quotidienne. C'est pourquoi, utilisez ce temps et priez, priez, priez; et Dieu est proche de vous dans la prière et à travers la prière. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 août 2000

"Chers enfants, je désire partager ma joie avec vous. Dans mon Cœur Immaculé, je ressens qu'il y en a beaucoup qui se sont rapprochés de moi et qui, de manière particulière, portent dans leurs cœurs la victoire de mon Cœur Immaculé en priant et en se convertissant. Je désire vous remercier et vous motiver à travailler davantage pour Dieu et pour son Royaume, avec amour et la force de l'Esprit Saint. Je suis avec vous et vous bénis de ma bénédiction maternelle. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 septembre 2000

"Chers enfants, aujourd'hui je vous invite à vous ouvrir à la prière. Que la prière devienne joie pour vous. Renouvelez la prière dans vos familles et créez des groupes de prières, ainsi vous ferez l'expérience de la joie dans la prière et la communion. Tous ceux qui prient et sont membres de groupes de prières sont ouverts à la volonté de Dieu dans leur cœur et témoignent joyeusement de l'amour de Dieu. Je suis avec vous, je vous porte tous dans mon cœur et vous bénis de ma bénédiction maternelle. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 octobre 2000

"Chers enfants, aujourd'hui, je désire vous ouvrir mon cœur maternel et vous inviter à prier à mes intentions. Avec vous, je désire renouveler la prière et vous inviter au jeûne que je désire offrir à mon Fils Jésus pour l'arrivée d'un temps nouveau, d'un temps de printemps. En cette année jubilaire, beaucoup de cœurs se sont ouverts à moi et l'Eglise se renouvelle dans l'Esprit. Je me réjouis avec vous et je remercie Dieu pour ce don; quant à vous, petits enfants, je vous appelle: priez, priez, priez, jusqu'à ce que la prière devienne joie pour vous. Merci d'avoir répondu à  mon appel."

 

Message du 25 novembre 2000

"Chers enfants, aujourd'hui où le Ciel vous est proche de manière particulière je vous invite à la prière pour qu'à travers la prière vous mettiez Dieu à la première place. Petits enfants, aujourd'hui je suis près de vous et je bénis chacun d'entre vous de ma bénédiction maternelle, afin que vous ayez force et amour pour toutes les personnes que vous rencontrez dans votre vie terrestre et que vous puissiez donner l'amour de Dieu. Je me réjouis avec vous et je désire vous dire que votre frère Slavko est né au Ciel et qu'il intercède pour vous. Merci d'avoir répondu à  mon appel."

 

Message du 25 décembre 2000

"Chers enfants, aujourd'hui où Dieu m'a donné de pouvoir être avec vous, le Petit Jésus dans les bras, je me réjouis avec vous et je rends grâce à Dieu pour tout ce qu'Il a fait en cette année jubilaire. Je rends grâce à Dieu surtout pour toutes les vocations de ceux qui ont prononcé pleinement leur oui à Dieu. Je vous bénis tous de ma bénédiction et de la bénédiction de Jésus nouveauné. Je prie pour vous tous afin que la joie naisse dans vos cœurs et que dans la joie vous aussi puissiez porter la joie que j'ai aujourd'hui. Dans cet enfant, je vous apporte le Sauveur de vos cœurs et Celui qui vous appelle à la sainteté de vie. Merci d'avoir répondu à  mon appel."

 

2001

 

Message du 25 Janvier 2001

"Chers enfants, aujourd'hui je vous invite à renouveler la prière et le jeûne avec plus d'enthousiasme encore, jusqu'à ce que la prière devienne joie pour vous. Petits enfants, celui qui prie ne craint pas l'avenir et celui qui jeûne ne craint pas le mal. Je vous répète encore une fois : seulement par la prière et le jeûne, même les guerres peuvent être arrêtées, les guerres dues à votre incrédulité et à la peur de l'avenir. Petits enfants, je suis avec vous et je vous enseigne : en Dieu est votre paix et votre espérance. C'est pourquoi rapprochezvous de Dieu et mettezle à la première place dans votre vie. Merci d'avoir répondu à  mon appel."

 

Message du 25 Février 2001

"Chers enfants, ceci est un temps de grâce. C'est pourquoi, priez, priez, priez, jusqu'à ce que vous compreniez l'amour de Dieu pour chacun de vous. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 Mars 2001

"Chers enfants, encore aujourd'hui je vous invite à vous ouvrir à la prière. Petits enfants, vous vivez en un temps où Dieu vous donne de grandes grâces, mais vous ne savez pas en tirer profit. Vous vous souciez de tout le reste, mais en dernier de l'âme et de la vie spirituelle. Réveillezvous du sommeil pesant de votre âme et dites Oui à Dieu de toute votre force. Décidezvous pour la conversion et la sainteté. Je suis avec vous, petits enfants, et je vous invite à la perfection de l'âme et de tout ce que vous faites. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 Avril 2001

"Chers enfants, aujourd'hui encore je vous invite à la prière. Petits enfants, la prière fait des miracles. Quand vous êtes fatigués et malades et que vous ne savez pas le sens de votre vie, prenez le chapelet et priez; priez jusqu'à ce que la prière devienne pour vous une joyeuse rencontre avec votre Sauveur. Je suis avec vous, j'intercède et je prie pour vous, petits enfants. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 Mai 2001

"Chers enfants, en ce temps de grâce, je vous appelle à la prière. Petits enfants, vous travaillez beaucoup mais sans la bénédiction de Dieu. Bénissez et cherchez la sagesse de l'Esprit Saint pour qu'Il vous guide en ce temps, afin que vous compreniez et viviez dans la grâce de ce temps. Convertissezvous, petits enfants, et agenouillezvous dans le silence de votre coeur. Mettez Dieu au centre de votre être, afin qu'ainsi vous puissiez témoigner dans la joie des beautés que Dieu donne sans cesse dans votre vie. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 Juin 2001

 

"Chers enfants, je suis avec vous et je vous bénis tous de ma bénédiction maternelle. Particulièrement aujourd'hui où Dieu vous donne des grâces abondantes, priez et cherchez Dieu à travers moi. Dieu vous donne de grandes grâces, c'est pourquoi, petits enfants, profitez de ce temps de grâce et rapprochezvous de mon coeur pour que je puisse vous conduire à  mon Fils Jésus. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 Juillet 2001

 

"Chers enfants, en ce temps de grâce, je vous appelle à vous rapprocher encore plus de Dieu à travers votre prière personnelle. Profitez de ce temps de repos et donnez à votre âme et à vos yeux le repos en Dieu. Trouvez la paix dans la nature et vous découvrirez Dieu le Créateur à qui vous pourrez rendre grâce pour toutes les créatures et alors vous trouverez la joie dans votre coeur. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

 

Message du 25 Aout 2001

 

"Chers enfants, aujourd'hui je vous appelle tous à vous décider pour la sainteté .Petits enfants ,que pour vous la sainteté soit toujours à la première place dans vos pensées et en chaque situation,dans votre travail et dans vos paroles .Ainsi vous la mettrez également en pratique ;peu à peu,pas à pas,la prière et la décision pour la sainteté entreront dans votre famille .Soyez vrais avec vousmêmes et ne vous liez pas aux choses matérielles mais à Dieu.Et n'oubliez pas,petits enfants,que votre vie est passagère comme la fleur. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

 

Message du 25 Septembre 2001

 

"Chers enfants, aujourd'hui encore je vous appelle à la prière, particulièrement aujourd'hui où Satan veut la guerre et la haine. Je vous appelle à nouveau, petits enfants, priez et jeûnez afin que Dieu vous donne la paix ! Témoignez de la paix à chaque coeur et soyez porteurs de paix dans ce monde sans paix. Je suis avec vous et j'intercède devant Dieu pour chacun de vous. Et vous, n'ayez pas peur, car celui qui prie n'a pas peur du mal et n'a pas de haine dans son coeur. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

 

Message du 25 Octobre 2001

 

"Chers enfants, je vous appelle encore aujourd'hui à prier de tout votre cœur et à vous aimer les uns les autres. Petits enfants, vous êtes choisis pour témoigner de la paix et de la joie. S'il n'y a pas de paix, priez et vous la recevrez. A travers vous et votre prière, petits enfants, la paix commencera à couler dans le monde. C'est pourquoi, petits enfants, priez, priez, priez car la prière fait des merveilles dans le cœur des hommes et dans le monde. Je suis avec vous et je remercie Dieu pour chacun de vous qui avez accepté la prière avec sérieux et qui la vivez. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

Message du 25 Novembre 2001

 

"Chers enfants, en ce temps de grâce je vous appelle à nouveau à la prière. Petits enfants, priez et préparez vos coeurs pour la venue du Roi de la Paix afin que, par sa bénédiction, il donne la paix au monde entier. L'inquiétude s'est mise à régner dans les coeurs et la haine régit le monde. C'est pourquoi, vous qui vivez mes messages, soyez la lumière et les mains tendues vers ce monde incroyant, afin que tous en viennent à connaître le Dieu d'amour. Ne l'oubliez pas, petits enfants, je suis avec vous et je vous bénis tous. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

 

Message du 25 Decembre 2001

 

"Chers enfants, aujourd'hui je vous invite et vous encourage à la prière pour la paix. Je vous invite particulièrement aujourd'hui, tandis que je vous apporte Jésus nouveauné dans mes bras, à vous unir à Lui par la prière et à devenir un signe pour ce monde troublé. Petits enfants, encouragezvous les uns les autres à la prière et à l'amour. Que votre foi soit, pour les autres, un encouragement à croire et à aimer davantage. Je vous bénis tous et vous invite à être plus près de mon cœur et du cœur du petit Jésus. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 

 

2002

 

Message du 25 Janvier 2002

 

"Chers enfants, en ce temps, tandis que vous vous retournez encore sur l'année passée, je vous appelle, petits enfants, à regarder profondément dans votre coeur et à vous décider à être plus près de Dieu et de la prière. Petits enfants, vous êtes encore attachés aux choses terrestres et peu à la vie spirituelle. Que mon appel d'aujourd'hui soit aussi pour vous une incitation à vous décider pour Dieu et pour la conversion de chaque jour. Vous ne pouvez pas vous convertir, petits enfants, si vous n'abandonnez pas les péchés et si vous ne vous décidez pas pour l'amour envers Dieu et envers le prochain. Merci d'avoir répondu à mon appel."